Nouveau patron de la police judiciaire parisienne : Fabrice Gardon prend les rênes

Photo of author

Par Abert

Société

Fabrice Gardon a été désigné comme directeur de la Police Judiciaire de Paris, occupant ainsi le poste vacant depuis deux mois. Ancien responsable de la Police aux frontières (PAF), sa principale mission est de lutter contre le trafic de drogue dans la capitale.

Fabrice Gardon nommé directeur de la Police Judiciaire de Paris

Fabrice Gardon, âgé de 51 ans, a récemment été désigné nouveau directeur de la Police Judiciaire (PJ) de Paris, après une vacance de deux mois à la suite du départ de Christian Sainte, promu à la Direction nationale de la police judiciaire (DNPJ). Cette information, initialement divulguée par Le Monde, a été confirmée par des sources proches du ministère de l’Intérieur.

Un choix basé sur l’expérience et les compétences

Avant sa nomination, Fabrice Gardon était à la tête de la Police aux frontières (PAF) et était en concurrence avec Stéphanie Cherbonnier, directrice de l’Office antistupéfiants (OFAST), pour ce poste clé. Surnommé le « grand flic de PJ » par l’entourage de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, Fabrice Gardon a pour mission prioritaire la lutte contre la drogue dans la capitale. Fort de son expérience en tant que conseiller police des ministres de l’Intérieur Christophe Castaner et Gérald Darmanin, il s’est forgé une réputation en tant que spécialiste du narcobanditisme lors de son passage à Marseille. Il a également joué un rôle important dans la réforme de la PJ, notamment en favorisant la collaboration entre les différents services.

Cette nomination soulève néanmoins certaines interrogations, alors que les défis liés à l’immigration illégale se font de plus en plus pressants. Cependant, selon les proches de Gérald Darmanin, la polyvalence et les compétences de Fabrice Gardon en font le choix idéal pour ce poste sensible. Valérie Minne, actuellement numéro 2 de la PAF, est pressentie pour lui succéder.

Lire aussi :   Annonces d'Élisabeth Borne : Encadrement militaire et responsabilité parentale en focus

En conclusion, la nomination de Fabrice Gardon en tant que directeur de la Police Judiciaire de Paris fait suite à son parcours impressionnant dans le domaine de la police et à sa réputation de spécialiste du narcobanditisme. Sa mission prioritaire de lutte contre la drogue dans la capitale sera certainement un défi majeur, mais sa polyvalence et son expérience devraient lui permettre de relever ce défi avec succès.