Voiture explose devant commissariat à La Rochelle : suspect placé en garde à vue

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu a délibérément provoqué l’explosion de son véhicule alors qu’il se trouvait à l’intérieur, devant le commissariat de La Rochelle, le soir du lundi. Bien qu’il ait subi des blessures légères, il a été placé en détention provisoire pour interrogatoire. Une enquête a été lancée afin de faire la lumière sur cet incident.

Explosion d’une voiture devant un commissariat à La Rochelle

Un homme de 48 ans a été légèrement blessé après qu’une voiture a explosé devant le commissariat de La Rochelle (Charente-Maritime) lundi soir. L’incident s’est produit peu de temps après que l’homme ait quitté les locaux de police. Il a été placé en garde à vue et conduit à l’hôpital, selon des sources. La déflagration a eu lieu vers 19h20.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que l’homme s’est assis au volant de sa Peugeot 207 et a allumé une cigarette alors qu’une bouteille de gaz ouverte se trouvait dans la voiture. Les policiers devront déterminer s’il s’agit d’une tentative de suicide ou d’un accident.

Après l’explosion, aucune autre victime n’a été signalée. Les services de déminage sont intervenus et ont mis en place un périmètre de sécurité.

Des propos suicidaires

Le quadragénaire avait été convoqué au commissariat pour être interrogé par les enquêteurs de la sûreté départementale (SD) dans le cadre d’une enquête le concernant. Selon une source proche de l’affaire, l’homme aurait tenu des propos suicidaires. Il est déjà connu des services de police.

Une enquête pour « mise en danger de la vie d’autrui » a été ouverte par le parquet.

Lire aussi :   Décès d'un enfant de 7 ans dans l'incendie d'un immeuble au Parc Kalliste à Marseille

Cet incident à La Rochelle met en évidence les dangers potentiels liés à la manipulation irresponsable de bouteilles de gaz dans un véhicule. Cela soulève également des questions concernant la sécurité des locaux de police et la manière dont les individus sont interrogés.

Les enquêteurs devront déterminer si cet incident était intentionnel ou accidentel, en tenant compte des propos suicidaires tenus par le suspect. Dans tous les cas, il est crucial que les autorités prennent des mesures pour prévenir de tels incidents à l’avenir.