Une élève de 12 ans menace sa professeure avec un couteau en plein cours à Rennes

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce mercredi matin, une élève âgée de 12 ans, fréquentant la classe de 5e au collège des Hautes-Ourmes à Rennes, a été impliquée dans un incident où elle a menacé sa professeure d’anglais avec un couteau. Heureusement, des adultes présents ont rapidement maîtrisé la situation et personne n’a été blessé. Des propos inquiétants auraient été tenus par l’adolescente.

Une élève de 12 ans menace sa professeure avec un couteau au collège de Rennes

Une élève âgée de 12 ans et scolarisée en 5e a menacé sa professeure avec un couteau ce mercredi matin, au collège des Hautes-Ourmes à Rennes, en Ille-et-Vilaine. Les faits se sont déroulés pendant un cours d’anglais vers 09h30, qui était la première heure de cours pour la classe concernée. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer car l’adolescente a été maîtrisée par des adultes présents dans le collège. Elle a ensuite été interpellée par les policiers.

Dans un communiqué, le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc, a déclaré : « Selon les premiers éléments recueillis, à confirmer donc, ce matin, entre 9 heures-30 et 9h50, une élève née en 2011 à Marseille est venue en cours armée d’un grand couteau avec l’intention semble-t-il de tuer sa professeure d’anglais. Pendant le cours, en classe, elle a brandi un couteau vers la victime qui s’est enfuie en courant. Elle l’aurait suivie avant d’être désarmée par le personnel de l’établissement. Il n’y a pas de blessés ».

Une référence à l’attentat d’Arras

Selon Le Parisien, l’adolescente aurait déclaré « aujourd’hui je veux être moi-même », affirmant vouloir faire « comme à Arras » en exhibant son arme blanche. Cette déclaration fait référence à l’attentat qui a eu lieu à Arras en octobre dernier, au cours duquel le terroriste Mohammed Mogouchkov a tué un enseignant et blessé trois autres personnes. Une source proche de l’enquête a indiqué que l’adolescente s’était vu confisquer son téléphone la semaine précédente par la professeure visée.

Lire aussi :   Jeune homme grièvement blessé à Meaux suite à une attaque à coups de couteau

Suite à cet incident, tous les cours ont été suspendus et les sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Une cellule d’écoute sera mise en place dès jeudi pour accompagner les élèves et le personnel du collège. Une enquête criminelle a été ouverte et confiée à la sûreté départementale. L’adolescente sera interrogée par les enquêteurs, mais ne pourra pas être placée en garde à vue car cette mesure n’est possible qu’à partir de l’âge de 13 ans. Cependant, elle peut faire l’objet d’une retenue.