Un policier ouvre le feu à Paris après un refus d’obtempérer, le chauffard interpellé

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un incident s’est produit ce matin à Paris dans le XVe arrondissement, lorsqu’un policier a tiré sur un individu qui avait refusé d’obtempérer. Le conducteur aurait délibérément foncé sur l’agent de police. Le suspect a été arrêté et est actuellement en garde à vue.

Refus d’obtempérer et altercation avec la police dans le XVe arrondissement de Paris

Un incident s’est produit ce lundi matin dans le XVe arrondissement de Paris, lorsqu’un homme au volant d’une Renault Clio a délibérément refusé de se conformer aux instructions des policiers. Selon les informations recueillies par Abertzale, il aurait même foncé sur l’un des agents, qui a alors ouvert le feu sans causer de blessure. Le chauffard a été rapidement appréhendé et placé en garde à vue.

Chronologie des événements et intervention des forces de l’ordre

Cet incident s’est déroulé alors qu’un équipage de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), appartenant à l’Unité générale de protection (UGP), se trouvait dans la rue Robert-Lindet, située dans le quartier Saint-Lambert. Les policiers, qui venaient de terminer une mission de surveillance, ont remarqué un automobiliste effectuant une marche arrière, qui a ensuite percuté un véhicule en stationnement.

Les agents ont immédiatement quitté leur véhicule afin de procéder au contrôle du conducteur. Cependant, celui-ci a catégoriquement refusé de couper le contact et a repris sa marche arrière pour prendre la fuite, alors qu’un policier se trouvait derrière le véhicule. Une source proche de l’affaire a décrit la scène en expliquant qu’un policier a été contraint d’ouvrir le feu sur le capot de la voiture pour tenter de stopper la fuite du chauffard. Finalement, ce dernier a été appréhendé sans avoir subi de blessures.

Lire aussi :   Incendie en cours à l'église de Viarmes dans le Val-d'Oise, avec mobilisation de 70 pompiers

Le conducteur sous l’influence de drogues et déjà connu des services de police

Le suspect a été conduit au commissariat du XVe arrondissement, où lui a été notifiée sa garde à vue différée. Selon les informations recueillies auprès de la même source, il a été révélé que le conducteur était sous l’empire de drogues au moment des faits. De plus, il est déjà connu des services de police. Un des policiers, choqué par l’incident, a été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances exactes de cet incident.