Un policier de Paris perd la vie suite à un malaise cardiaque en intervention

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un major de police du commissariat du XIIIe arrondissement est décédé à l’hôpital jeudi, suite à un malaise cardiaque survenu lors d’une intervention la veille.

Drame à la Brigade Anti-criminalité

 

Un drame s’est déroulé au sein de la police parisienne ce jeudi, avec le décès d’un policier de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat du XIIIe arrondissement. Selon les informations obtenues par le média Abertzale, le policier est décédé à l’hôpital à la mi-journée après avoir fait un malaise cardiaque lors d’une intervention la veille.

Intervention tragique

 

L’intervention, qui s’est déroulée mercredi matin, avait pour objectif d’interpeller un suspect à son domicile. La victime, identifiée comme Bruno D., était un major de police expérimenté âgé d’une cinquantaine d’années. Alors qu’il montait les escaliers avec ses collègues pour accéder au logement du suspect situé au 27e étage, le policier a subitement ressenti un malaise et s’est effondré.

 

Ses collègues ont immédiatement alerté les secours et ont réalisé les gestes de premiers secours. Malgré l’intervention rapide des médecins du SAMU et son évacuation à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière où il a été placé en réanimation, le policier n’a malheureusement pas survécu.

La nouvelle a profondément affecté ses collègues, qui bénéficieront d’un suivi psychologique pour ceux qui le souhaitent. La préfecture de police n’a pas encore répondu aux sollicitations pour le moment.

Lire aussi :   Violente agression à domicile d'une femme de 76 ans handicapée à Brest, motivée par l'appât du gain.