Un jeune homme soupçonné d’un viol en pleine rue et d’une tentative de viol interpellé à Lyon

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu d’environ vingt ans, originaire de Guinée, a été inculpé et placé en détention provisoire à Lyon pour un viol et une tentative de viol en juin dernier. Bien que des preuves scientifiques accablantes existent, l’homme nie les accusations portées contre lui.

Un homme soupçonné de viol et de tentative de viol interpellé à Lyon

Un homme d’une vingtaine d’années, originaire de Guinée, a été arrêté à Lyon suite à une enquête menée par la police locale, rapporte LyonMag. Le suspect est accusé d’avoir agressé violemment une étudiante sud-coréenne de 22 ans.

Les faits se sont déroulés le 22 juin dans le 9e arrondissement de Lyon, dans le tunnel piéton de la Croix-Rousse, aux alentours de 5 heures du matin. Alors qu’elle rentrait chez elle, la jeune femme a été agressée par l’individu qui l’a saisie par le cou, violée et frappée au visage. Elle a réussi à s’échapper et a déposé plainte.

Les analyses ADN ont rapidement permis d’identifier le suspect, ce qui a conduit le parquet de Lyon à émettre un mandat de recherche à son encontre. Cependant, l’individu aurait récidivé fin juin dans le 3e arrondissement en étranglant une femme d’une cinquantaine d’années jusqu’à ce qu’elle perde connaissance. La victime a repris conscience alors que l’agresseur commençait à se déshabiller et à la toucher sexuellement. Heureusement, une voisine est intervenue, mettant ainsi l’agresseur en fuite.

Interpellé au Mans

L’auteur présumé de ces actes a été retrouvé par les policiers du Mans (Sarthe), lors de son arrestation pour des faits d’outrage, recel de vol et détention de stupéfiants, selon LyonMag. Les policiers ont découvert la fiche de recherche et ont informé leurs collègues lyonnais. Lors de son interrogatoire au sujet du viol et de la tentative de viol, le suspect a nié les faits malgré les preuves scientifiques qui le lient directement à ces crimes.

Lire aussi :   Agression violente à Athis-Mons : Un homme de 39 ans entre la vie et la mort

Le mis en cause a été déféré devant un juge d’instruction à Lyon ce mercredi. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire. Il est déjà connu des services de la justice. Les enquêtes se poursuivent afin de déterminer s’il a commis d’autres actes similaires.