Un homme tente de percuter des policiers à Marseille alors qu’ils interpellent un trafiquant présumé.

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Les policiers de Marseille ont été confrontés à une tentative dangereuse lors de l’interpellation d’un trafiquant présumé. Un individu au volant d’une voiture a tenté de les renverser. L’intervention s’est soldée par l’arrestation de deux individus, dont un mineur armé, dans la cité Campagne-Lévèque.

Un homme fonce sur des policiers en plein Marseille

Dans la soirée de mardi, un individu au volant d’une voiture a délibérément foncé sur des policiers qui procédaient à une interpellation dans la cité Campagne-Lévèque à Marseille (15e), selon les informations rapportées par Abertzale. Suite à cet incident, deux suspects ont été arrêtés et placés en garde à vue.

La brigade spécialisée de terrain (BST) de la police était en surveillance près d’un point de deal lorsque les faits se sont produits. Aux alentours de 19 heures, alors que la nuit était déjà tombée, les policiers ont repéré un jeune homme de 18 ans qui était chargé de récupérer l’argent provenant des transactions de stupéfiants. Ce suspect a été interpellé, mais au même moment, un individu au volant d’une Peugeot 308 a foncé sur les policiers. « Il a tenté de renverser les policiers », a confirmé une source proche de l’affaire. Les agents ont réussi à s’écarter et l’auteur des faits a pris la fuite.

Un mineur armé de deux couteaux s’en prend aux policiers

Pendant que le premier suspect était conduit vers le véhicule des forces de l’ordre, un adolescent de 17 ans circulant à scooter s’est mis à insulter les policiers. Il a également été arrêté, mais il s’est rebellé en frappant les agents. Son scooter, qui n’était pas assuré, a été emmené à la fourrière. De plus, lors de la fouille, il a été découvert que le mineur était en possession de deux couteaux, indique la même source.

Lire aussi :   Grièvement blessé par balle, un jeune homme de 19 ans à Laon

Les deux individus ont ensuite été emmenés au commissariat. Le premier a été placé en garde à vue pour association de malfaiteurs, tandis que le second est poursuivi pour outrages, violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique et port d’arme prohibé. Les investigations sont désormais entre les mains du commissariat de l’arrondissement.

Il convient de rappeler qu’en octobre dernier, dans cette même cité, un policier de la brigade anticriminalité (BAC) avait été violemment mordu par un dealer présumé lors d’une interpellation. De plus, en mars 2023, plusieurs suspects avaient été arrêtés dans la cité de Campagne-Lévêque lors d’un coup de filet visant à démanteler un important trafic de drogue. Les policiers avaient saisi seize fusils, plus de 300 000 euros en numéraire, six véhicules et 37,5 kilos de cannabis. Au total, quatorze personnes avaient été mises en examen dans cette affaire.