Un homme poignardé à mort à Lisieux en tentant de séparer un couple qui se disputait

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu de 48 ans a été mortellement poignardé à la gorge par son conjoint lors d’une violente altercation dans la rue à Lisieux (Calvados), en présence de leur jeune enfant. La police a immédiatement placé le meurtrier présumé en garde à vue dans le cadre de cette affaire.

Un homme poignardé à mort en tentant de séparer un couple en altercation

Un homme âgé de 48 ans a été mortellement poignardé hier soir dans le quartier de Hauteville à Lisieux, dans le Calvados. La tragédie s’est produite lorsqu’il est intervenu pour séparer un couple qui était engagé dans une vive altercation. Le conjoint, âgé de 40 ans, a porté un coup de couteau mortel à la victime. Le suspect a été arrêté et placé en garde à vue, selon les informations du parquet de Lisieux confirmées par Ouest France.

Selon les informations recueillies, la victime se promenait avec son cousin et son chien vers 22 heures dans la rue Jean-Sébastien-Bach. Ils ont alors entendu des cris et des échanges virulents provenant d’un homme et d’une femme. Le couple, qui était accompagné de leur enfant en bas âge, était en pleine dispute. Le quadragénaire s’est approché pour tenter de les séparer, mais le conjoint a porté un coup de couteau à la gorge de la victime.

Le suspect appréhendé à son domicile

Le cousin de la victime a immédiatement alerté les secours, mais malheureusement, la victime a succombé rapidement à ses blessures. Le couple avait déjà pris la fuite avec leur enfant lorsque les secours et la police sont arrivés sur les lieux. Le suspect a été appréhendé ce matin vers 7 heures à son domicile, situé à proximité du lieu du drame. Il convient de noter que le cousin de la victime et le présumé auteur résident dans le même ensemble immobilier, comme l’a précisé France Bleu.

Lire aussi :   Mis en examen pour viols sur quatre patientes, un médecin généraliste de Brest.

Il est important de souligner que le suspect est déjà connu des services judiciaires, ayant été condamné par le passé pour des actes de violences conjugales. Il devrait être déféré ce jeudi en vue de sa mise en examen. Le commissariat de Lisieux et la police judiciaire de Caen ont conjointement été chargés de l’enquête.