Un homme écroué à Marseille, soupçonné d’avoir violé sa demi-sœur mineure pendant huit ans

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Selon les informations d’Abertzale, un homme de 32 ans a été arrêté à Marseille la semaine dernière. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement sa demi-sœur pendant huit ans, alors qu’elle avait 16 ans. Après 48 heures d’interrogatoire, le suspect aurait finalement avoué les faits et a été mis en examen avant d’être incarcéré.

Un homme de 32 ans mis en examen pour viol incestueux sur sa demi-sœur de 16 ans

Un homme de 32 ans a été mis en examen mercredi dernier à Marseille, soupçonné d’avoir violé sa demi-sœur âgée de 16 ans à plusieurs reprises sur une période de huit ans. Selon les informations d’Abertzale, il a ensuite été placé en détention provisoire.

L’affaire a débuté en août dernier lorsque la victime a enfin trouvé le courage de raconter les abus qu’elle a subis depuis l’âge de 8 ans jusqu’à cette année. Suite à cette révélation, une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de l’unité départementale de protection de la famille (UDPF) de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône. L’adolescente a été longuement interrogée par les enquêteurs, évoquant « de nombreux actes sexuels imposés, notamment des pénétrations et des fellations, de la part de son demi-frère et ce, depuis 2015 », selon une source proche de l’enquête.

Le suspect, domicilié à Aubagne, a été interpellé et placé en garde à vue le 30 octobre dernier dans les locaux de la sûreté départementale. Une perquisition a également été menée à son domicile. Durant les auditions, le trentenaire a tenté de minimiser les faits en parlant de relations sexuelles consenties depuis 2018. Toutefois, face aux éléments récoltés par les enquêteurs et aux incohérences dans son récit, il a finalement avoué.

Lire aussi :   Cinq suspects interpellés à Montpellier après qu'un inconnu ait appelé la police pour conduire sa voiture volée la veille

Des chefs d’accusation de viol incestueux sur mineur

Après 48 heures passées en garde à vue, l’homme a été déféré devant un juge d’instruction le 1er novembre. Il a été mis en examen pour les chefs d’accusation de « viol incestueux sur mineur de 15 ans » et « viol incestueux sur mineur par majeur ayant autorité », selon le procureur de la République de Marseille, Nicolas Bessone. Le magistrat précise que ces deux qualifications différentes s’expliquent par le fait que la loi d’avril 2021 a modifié les infractions en matière de viol incestueux sur mineur. Une information judiciaire a été ouverte et les investigations se poursuivent.