Un homme armé d’un couteau neutralisé par un policier lors d’une rixe à Aubervilliers

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Lors d’une altercation violente à l’arme blanche hier soir entre Aubervilliers et Pantin (Seine-Saint-Denis), un policier a utilisé son arme à feu contre un individu armé d’un couteau. L’agresseur, sa victime et un autre individu blessé ont été transportés à l’hôpital, mais leurs jours ne sont pas en danger. Les trois personnes ont été placées en garde à vue et sont soupçonnées d’être des vendeurs à la sauvette. Deux enquêtes ont été ouvertes dans cette affaire.

Un policier ouvre le feu lors d’une rixe à l’arme blanche à Aubervilliers

Un incident violent s’est produit hier soir à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, lorsqu’un policier a été contraint d’ouvrir le feu au cours d’une intervention pour une rixe à l’arme blanche en pleine rue, selon les informations recueillies par Abertzale. Un homme armé d’un couteau a été touché et interpellé, tandis que sa victime a également été blessée. Heureusement, leur pronostic vital n’est pas engagé. Un troisième individu, blessé pendant la rixe, s’est lui-même présenté à l’hôpital.

Les détails de l’intervention de police

Les faits se sont déroulés peu avant 19 heures sur l’avenue de la République à Aubervilliers. Une patrouille de police a repéré un homme poursuivant un autre individu. Les deux hommes se sont dirigés vers Pantin, une commune située à quelques centaines de mètres. Les policiers les ont suivis et ont rapidement constaté que l’homme en poursuite était armé d’un couteau et menaçait de tuer sa victime s’il parvenait à la rattraper. C’est à ce moment-là qu’un policier a pris la décision d’utiliser son arme à feu.

Lire aussi :   Un homme poignardé à Nice : un suspect écroué après avoir tenté de lui rouler dessus en voiture

Les suites de l’incident

Après avoir été touché par balle au flanc, l’agresseur est tombé au sol et a été immédiatement interpellé par les policiers. Ces derniers ont également prodigué les premiers soins à la victime qui avait été blessée à l’arme blanche. Les deux hommes ont ensuite été pris en charge par les sapeurs-pompiers et le SAMU. Le suspect a été transporté à l’hôpital Beaujon à Clichy, tandis que la victime a été conduite à l’hôpital Avicenne de Bobigny en raison de ses blessures aux jambes. Ils ont tous les deux été placés en garde à vue différée et seront interrogés par les enquêteurs du commissariat de Pantin.

Un troisième individu, supposément impliqué dans la rixe, s’est présenté aux urgences de l’hôpital européen de Paris à Aubervilliers avec une blessure à l’arme blanche dans le bas du dos. Il a également été placé en garde à vue différée.

Une rixe entre vendeurs à la sauvette ?

D’après les premiers éléments de l’enquête, il semblerait que cette violente altercation soit le résultat d’une dispute entre vendeurs à la sauvette. Cependant, cette hypothèse devra être confirmée par les investigations en cours. Les enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale (IGPN) ont procédé aux constatations sur les lieux des faits hier soir. De plus, une enquête distincte, confiée à la police des polices, a été ouverte pour vérifier si l’usage de l’arme à feu par le policier était conforme aux règles en vigueur. La totalité de l’intervention des policiers a été enregistrée par les caméras de surveillance des deux communes concernées, selon une source policière.

Lire aussi :   Clécy : Une femme de 59 ans traînée sur plusieurs mètres pour son sac à main dans le Calvados