Tentative de suicide par arme à feu à Longuenesse : Un gendarme grièvement blessé

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce mercredi matin, un événement tragique s’est déroulé à la gendarmerie de Longuenesse, dans le Pas-de-Calais. Un soldat a malheureusement tenté de se suicider en utilisant une arme à feu. Il a été rapidement transporté en hélicoptère vers l’hôpital dans un état critique.

Tentative de suicide d’un gendarme dans la caserne de Longuenesse

Un gendarme a été retrouvé grièvement blessé ce mercredi matin à la caserne de Longuenesse, dans le département du Pas-de-Calais, après avoir tenté de se suicider avec une arme à feu. Selon les informations fournies par La Voix du Nord, il a été rapidement transporté par hélicoptère à l’hôpital de Lille, son pronostic vital étant engagé.

Un drame survenu dans la matinée

Les faits se sont déroulés vers 08h30, lorsque des coups de feu ont été entendus dans la caserne. Des témoins ont rapporté avoir vu des gendarmes se précipiter avec leurs armes pour demander aux personnes présentes de se mettre à l’abri. Selon les témoignages, deux tirs auraient été effectués.

Les forces de l’ordre ont rapidement établi un périmètre de sécurité et les secours sont intervenus rapidement pour prendre en charge le gendarme blessé, âgé de 32 ans. Le procureur de la République de Saint-Omer, Mehdi Benbouzid, s’est également rendu sur les lieux.

L’enquête en cours devra déterminer si la blessure a été causée accidentellement ou si elle résulte d’un geste suicidaire, a précisé la cour d’appel de Douai à Abertzale.

Si vous ou l’un de vos proches êtes confrontés à des pensées suicidaires, il est recommandé de contacter le 3114, le numéro national de prévention du suicide. Des professionnels sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour écouter et soutenir les personnes en détresse.

Lire aussi :   Homme tué par chauffard ivre et drogué roulant à grande vitesse à Paris