Suicide par arme à feu d’un policier affecté à Paris à Lyon

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce vendredi soir, un événement tragique s’est produit à Lyon lorsqu’un policier chevronné, qui était en poste à Paris, a tragiquement mis fin à ses jours.

Un policier parisien se suicide à Lyon

Un fonctionnaire de police, qui travaillait à la brigade de délégation des enquêtes de proximité (BDEP) du commissariat du XIIe arrondissement à Paris, s’est donné la mort par arme à feu à Lyon ce vendredi soir, selon des sources policières.

Une enquête ouverte pour éclaircir les circonstances du drame

Les circonstances de ce suicide tragique font actuellement l’objet d’une enquête afin de les éclaircir. Il s’agit malheureusement du 24e suicide dans les rangs de la police nationale en 2023. Récemment, un autre policier, travaillant à Montluçon dans l’Allier, avait également mis fin à ses jours au début du mois de décembre.

Il est important de rappeler que pour toute personne confrontée à des pensées suicidaires, il est essentiel de contacter le 3114, le numéro national de prévention du suicide. Des professionnels sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour écouter et soutenir.

Pour les policiers victimes d’agressions ou de menaces, une ligne d’écoute est mise en place au 0800 95 00 17, tous les jours de 5h à 23h. De plus, une cellule de soutien psychologique est disponible 24h/24 au 0805 230 405. Ces services sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Plusieurs associations luttent contre le fléau des suicides dans la police nationale, notamment SOS Policiers en Détresse (PEPS-SOS), Assopol, Alerte Police en Souffrance (APS) et l’Amicale de la Police Nationale, qui propose également un réseau d’écoute et de soutien.

Lire aussi :   Fuite d'une femme à bord de sa voiture après avoir été poignardée à plusieurs reprises à Aix-en-Provence