Soupçonné d’une tentative de viol, le handballeur français Benoît Kounkoud placé en garde à vue

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Benoît Kounkoud, qui a remporté le championnat d’Europe de handball avec l’équipe de France dimanche dernier, fait l’objet d’une garde à vue à Paris pour une présumée tentative de viol dans une discothèque.

Un champion d’Europe de handball placé en garde à vue pour tentative de viol

Benoît Kounkoud, âgé de 26 ans et fraîchement couronné champion d’Europe avec l’équipe de France de handball, a été placé en garde à vue différée ce mardi matin dans les locaux du 1er district de police judiciaire (DPJ), selon les informations rapportées par Valeurs Actuelles. Une jeune femme de 20 ans aurait déclaré être victime d’une tentative de viol de la part du joueur dans une boîte de nuit du quartier des Champs-Élysées à Paris (VIIIe), a confirmé le parquet de Paris.

Les circonstances de l’interpellation et les investigations en cours

Les faits présumés se seraient déroulés lors d’une nuit festive, alors que Benoît Kounkoud avait consommé de l’alcool. L’actuel joueur de Kielce en Pologne et ancien du Paris-Saint-Germain aurait été maintenu sur place avant d’être interpellé par les policiers devant l’établissement, vers 04h30 du matin. Après avoir été placé en cellule de dégrisement, il a été interrogé par les enquêteurs une fois son alcoolémie revenue à zéro. Une source proche de l’affaire souligne qu’il est encore nécessaire d’être prudent quant au déroulement précis des faits.

Benoît Kounkoud était toujours en garde à vue ce mercredi matin. Les investigations en cours permettront de déterminer les circonstances exactes de ce qui s’est passé dans cette discothèque.

Notons que les handballeurs français ont remporté la finale de l’Euro à Cologne (Allemagne) dimanche, face au Danemark (33-31), pour la quatrième fois. Après avoir échoué en finale du Mondial 2023 l’année dernière contre le même adversaire, les joueurs français ont été reçus par Emmanuel Macron à l’Élysée pour une cérémonie le lundi.

Lire aussi :   Darmanin porte plainte pour apologie du terrorisme suite aux propos de la députée Obono sur le Hamas