Soupçonné de viol, l’influenceur Jolve94 en garde à vue à Vitry-sur-Seine

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

L’influenceur Jolve94, également connu sous le nom de Pierre Jolgens, a été arrêté et placé en garde à vue à Vitry-sur-Seine. Il est soupçonné d’avoir commis des viols sur deux femmes âgées de 21 et 23 ans. Les incidents auraient eu lieu au cours de la nuit de vendredi à samedi.

L’influenceur Jolve94 placé en garde à vue pour viol

L’influenceur très suivi sur Instagram, Jolve94, de son vrai nom Pierre Jolgens, a été arrêté et placé en garde à vue ce samedi à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Il est soupçonné d’avoir violé deux jeunes femmes de 21 et 23 ans avec qui il a passé la nuit à son domicile. Une source proche de l’enquête a confirmé que les rapports sexuels auraient été consentis, cependant, les plaignantes affirment avoir été violées. L’information a été rapportée en premier lieu par BFMTV.

Une soirée qui a mal tourné

Selon le récit des deux victimes, l’influenceur a donné rendez-vous aux jeunes femmes devant le domicile de ses parents à Créteil. Ils se sont ensuite dirigés vers une boîte de nuit du XVIe arrondissement de Paris. Au cours de la soirée, les plaignantes ont consommé de l’alcool. Par la suite, le trio est retourné au Val-de-Marne, mais cette fois-ci à Vitry-sur-Seine, chez Pierre Jolgens.

Menaces de diffusion d’images compromettantes

Une fois arrivés sur place, les trois personnes ont continué à boire de l’alcool. L’une des invitées affirme s’être endormie sur le canapé, tandis que la seconde s’est couchée dans un lit. Selon les déclarations des victimes, elles auraient été violées successivement pendant la nuit. Au réveil, elles se sont rendu compte que leurs téléphones portables avaient disparu et ont exigé que l’influenceur les leur rende. C’est à ce moment-là que l’homme aurait proféré des menaces de diffusion des images compromettantes qu’il aurait capturées, si les victimes venaient à le dénoncer.

Lire aussi :   Scooter volé : drogué, un individu refuse d'obtempérer à Alençon et agresse une policière en lui donnant un coup de tête

Les deux jeunes femmes ont finalement pu récupérer leurs téléphones et ont quitté les lieux. Elles ont immédiatement alerté la police, qui a interpellé Pierre Jolgens devant le domicile de ses parents. Les victimes ont été conduites à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre pour des examens médicaux. L’enquête sur cette affaire est actuellement menée par les policiers du commissariat de Vitry-sur-Seine, dans le but de faire toute la lumière sur les faits survenus au cours de cette nuit tragique.