Saisie de 62 kg de cannabis à Allauch : un homme mis en examen et écroué

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Les forces de police de la sûreté départementale (SD) des Bouches-du-Rhône ont saisi 62 kilos de résine de cannabis la semaine dernière, lors de la perquisition du domicile d’un individu recherché à Allauch. Suite à cette arrestation, l’homme a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Interpellation d’un homme visé par un mandat d’arrêt et découverte de 62 kilos de résine de cannabis

Un homme de 31 ans, ciblé par un mandat d’arrêt, a été appréhendé chez lui à Allauch (Bouches-du-Rhône) le mercredi 8 novembre par les policiers de l’Unité des stupéfiants et de l’économie souterraine (USES) de la sûreté départementale, selon les informations recueillies par Abertzale. Lors de la perquisition, les forces de l’ordre ont saisi près de 62 kilos de résine de cannabis. Le suspect a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Lors de l’interpellation, l’homme a ouvert la porte de son domicile en tenant une arme de poing. Les policiers ont réussi à pénétrer dans le logement et à maîtriser le suspect visé par un mandat de recherche. Cependant, il s’est avéré que l’arme qu’il tenait était une réplique factice, selon une source proche de l’affaire.

Une perquisition a également été menée dans la résidence où deux autres individus se trouvaient. Ces derniers ont également été arrêtés. Les forces de l’ordre ont ensuite découvert la drogue, qui était prête à être vendue. Les trois suspects ont été placés en garde à vue.

Un des suspects libéré sous le statut de témoin assisté

Après leur garde à vue, le suspect principal ainsi qu’un des hommes présents dans le logement ont été déférés devant les autorités compétentes. Le trentenaire a été mis en examen le vendredi 10 novembre pour les chefs d’accusation de « trafic de stupéfiants » et de « participation à une association de malfaiteurs en vue de la commission de délits punis de 10 ans d’emprisonnement », selon les informations du parquet de Marseille. Quant au deuxième suspect, il a été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté avant d’être remis en liberté.

Lire aussi :   Jeune homme grièvement blessé à Meaux suite à une attaque à coups de couteau