Rixe violente dans un Quick à Schiltigheim : Deux blessés graves – Ce que l’on sait

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une altercation violente s’est produite dans le restaurant Quick de Schiltigheim, près de Strasbourg (Bas-Rhin), impliquant une quinzaine de jeunes armés, résultant en cinq blessés dont deux graves. Une enquête pour « tentative de meurtre » a été lancée.

Violente rixe dans un restaurant Quick à Schiltigheim : cinq blessés dont deux graves

Dimanche soir, une violente rixe a éclaté dans un restaurant Quick à Schiltigheim, près de Strasbourg. Une quinzaine de jeunes, encagoulés et armés de battes de baseball, de couteaux et de bombes lacrymogènes, se sont affrontés. Il semblerait que cet affrontement soit le résultat d’un règlement de comptes entre deux bandes rivales des quartiers de Hautepierre et de Cronenbourg. Cette altercation a fait cinq blessés, dont deux sont dans un état grave. Les victimes, âgées entre 18 et 20 ans, ont été transportées au CHU de Strasbourg. L’un des jeunes hommes gravement touchés souffre d’une perforation à un poumon, tandis que l’autre a été poignardé à une jambe. Heureusement, leur pronostic vital n’est pas engagé.

Enquête ouverte pour « tentative de meurtre »

Face à la gravité des faits, une enquête pour « tentative de meurtre » a été ouverte et confiée à la police judiciaire. Les policiers ont effectué des constatations sur les lieux de l’incident. Plusieurs suspects sont actuellement en fuite. Selon les premiers éléments de l’enquête, un groupe d’une quinzaine d’individus a fait irruption dans le fast-food pour s’en prendre à cinq autres personnes qui s’y trouvaient. Un témoin a filmé la rixe et a partagé les images sur les réseaux sociaux.

Le restaurant Quick, qui a ouvert ses portes à la mi-décembre, devra rouvrir rapidement malgré les dégâts causés par cette violente altercation. Les employés du restaurant, profondément choqués par cette violence, bénéficieront d’un accompagnement psychologique. La direction de Quick a annoncé son intention de prendre des mesures pour éviter qu’un tel événement se reproduise. Elle demande notamment des mesures de protection pour la zone commerciale et mettra en place des mesures de sécurité renforcées pour garantir la sécurité du personnel et des clients.

Lire aussi :   Darmanin saisit la justice après la comparaison d'une recette à un bébé juif brûlé dans un four par le Hamas