Retrouvés en Seine-et-Marne : fin de l’alerte enlèvement pour la mère et son bébé d’un mois

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une fillette âgée d’un mois a été enlevée à l’hôpital de Meaux, en Seine-et-Marne, hier. Le dispositif Alerte enlèvement a été activé aujourd’hui. Heureusement, la fillette et sa mère ont été retrouvées en fin de journée, à Sevran, en Seine-Saint-Denis.

Une mère sans domicile fixe retrouvée avec son bébé d’un mois

La mère et son bébé d’un mois ont été retrouvés sains et saufs au commissariat de police de Sevran (Seine-Saint-Denis), annonce Jean-Baptiste Bladier, procureur de la République de Meaux.

Une passante à Sevran a reconnu la mère, sans domicile fixe, et sa fillette, dans la rue, et a alerté la police après avoir pris contact avec elle.

La mère, âgée de 21 ans, se trouve dans une « situation d’errance et de précarité sociale » et est sans domicile fixe tout en ayant une domiciliation postale en Seine-Saint-Denis, a précisé le procureur. Il souligne également le non-respect de règles de sécurité élémentaires de sa part, des propos inadaptés et violents ainsi que des comportements brutaux. La mère avait déjà exprimé son envie de s’en prendre physiquement à son bébé. Elle a été placée en garde à vue.

Déclenchement de l’Alerte enlèvement pour retrouver un bébé d’un mois

Le dispositif Alerte enlèvement a été déclenché dans le département de la Seine-et-Marne pour retrouver un bébé d’un mois qui aurait été enlevé par sa mère. La fillette mesure environ 50 cm et pèse environ 3 kg.

La mère suspecte, Tracy (alias Chelsea) Ngoie, âgée de 21 ans, est de type africaine, mesure 1m73, a les yeux noirs et est de corpulence normale. Elle portait un t-shirt blanc au moment de l’enlèvement.

Lire aussi :   Libération des deux suspects interpellés avec plus de 850 mortiers d'artifice à Strasbourg

L’enfant a été enlevé au centre hospitalier de Meaux entre 19h35 et 20h30 le jeudi 18 janvier 2024. La décision d’activer l’alerte enlèvement a été prise en raison des faibles moyens dont dispose la mère et des conditions météorologiques glaciales.

L’alerte enlèvement a été déclenchée 29 fois depuis 2006, et dans 28 cas, elle a permis de retrouver l’enfant vivant.