Recherches élargies pour retrouver Erwan, 18 ans, toujours introuvable après sa disparition

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

La famille, les autorités et les résidents sont mobilisés suite à la disparition d’Erwan, un jeune de 18 ans, après sa sortie d’une boîte de nuit à Moncoutant-sur-Sèvre. Les recherches et l’enquête pour disparition inquiétante sont en cours, mais jusqu’à présent, aucun indice concluant n’a été trouvé.

Disparition inquiétante d’Erwan à Moncoutant-sur-Sèvre : la famille garde espoir

Erwan, un jeune homme de 18 ans, est porté disparu depuis la nuit du samedi 10 au dimanche 11 février, après avoir été vu pour la dernière fois quittant la boîte de nuit La Morinière à Moncoutant-sur-Sèvre, dans les Deux-Sèvres. Malgré une mobilisation importante des forces de l’ordre et des habitants, le mystère demeure quant à sa disparition.

Sa belle-mère Karine, profondément inquiète mais résolue, a exprimé son espoir et sa détermination à BFMTV : « Si on n’a pas un minimum d’espoir on s’effondre, et pour Erwan on se doit d’être debout, on se doit d’être là, on se doit de continuer les recherches, on se doit d’avancer, d’y croire. De toute façon, c’est même pas envisageable, donc oui, on a de l’espoir, on va le retrouver ». La famille imagine « toutes les hypothèses, les plus positives et négatives » selon ses dires.

Erwan aurait été exclu de la discothèque par des vigiles suite à un « incident sans gravité », a précisé le parquet, alors qu’il était seul et alcoolisé. Sa belle-mère a réfuté l’idée qu’Erwan puisse causer des problèmes, le décrivant comme « un adolescent plutôt équilibré, bien dans ses baskets ».

Les recherches élargies à la Vendée

Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par le parquet des Deux-Sèvres, tandis que les recherches s’intensifient. Des hélicoptères, des équipes cynophiles, des plongeurs et même des brigades nautiques de La Rochelle et Arcachon ont été mobilisés. Le procureur de la République des Deux-Sèvres a souligné l’usage d’un hélicoptère et d’un drone pour élargir le périmètre des recherches. La zone de recherche a été élargie jusqu’à la Vendée ce mardi. Dans le même temps, les efforts citoyens ne faiblissent pas, avec la création d’une page Facebook dédiée et l’organisation d’une battue ce lundi, à laquelle une soixantaine de personnes ont participé.

Lire aussi :   Une femme de 68 ans égorgée à son domicile à Lille

Erwan, étudiant en BTS banque à Poitiers (Vienne), avait choisi de passer sa soirée à La Morinière pour assister à la performance d’un rappeur. La dernière fois qu’il a été aperçu vers 02h30 alors qu’il quittait la discothèque, il portait un jean noir, un sweat Nike vert foncé et des baskets noires et blanches.

Si vous disposez d’informations permettant d’aider les enquêteurs, contactez la gendarmerie au 05 49 72 60 01 ou composez le 17.