Principal suspect retrouvé mort : Deux sœurs poignardées en Marne

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Deux jeunes femmes âgées de 21 et 23 ans ont été victimes d’une agression à l’arme blanche chez elles à Vindey (Marne), ce vendredi. Malheureusement, l’une d’elles est dans un état critique. Leur père, considéré comme le principal suspect, a été retrouvé sans vie, probablement après s’être suicidé.

Deux jeunes sœurs poignardées dans une petite commune de la Marne, l’une dans un état critique

Deux jeunes sœurs âgées de 21 et 23 ans ont été violemment poignardées ce vendredi à Vindey, une petite commune située dans le département de la Marne. Selon les informations fournies par France Bleu, la plus âgée des deux sœurs est grièvement blessée et son pronostic vital est engagé. Malheureusement, les premiers éléments indiquent que leur propre père serait l’auteur présumé de cette agression. Peu de temps après les faits, il a été retrouvé sans vie, laissant penser à un suicide.

Une altercation familiale à l’origine de cette double tentative de meurtre

La violence de cette double tentative de meurtre s’est déroulée vers 12h45 dans une maison située rue de la Liberté. D’après les premières informations recueillies par les gendarmes, cette tragédie serait survenue à la suite d’une altercation au sein de la famille. Le père, âgé d’une cinquantaine d’années et viticulteur dans un village voisin, a pris la fuite après l’agression. Malheureusement, il a été retrouvé sans vie peu de temps après. Les enquêteurs privilégient la piste du suicide. Il est important de souligner que l’homme n’était pas connu des services de la justice.

La sœur gravement blessée a été rapidement héliportée au CHU de Reims pour recevoir les soins nécessaires. Quant aux gendarmes, ils ont procédé à des constatations tout au long de l’après-midi dans la maison où les faits se sont déroulés.

Lire aussi :   Tentative de suicide d'une adolescente de 12 ans dans un collège de Muret

L’enquête concernant ces deux tentatives d’homicide a été confiée à la brigade de recherches d’Épernay, qui mettra tous les moyens en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire tragique.