Policier stoppe chauffard dangereux en s’introduisant dans voiture à Hyères

Un individu âgé de 29 ans a été arrêté à Hyères (Var) suite à son refus d’obtempérer aux forces de l’ordre. Grâce à l’intervention courageuse d’un policier adjoint qui a actionné le frein à main du véhicule en mouvement, le suspect a été capturé. Le suspect, qui avait consommé du cannabis, a été condamné à une peine de 12 mois de prison.

Un policier héroïque stoppe un chauffard en fuite à Hyères

Un individu de 29 ans a été arrêté après une intervention périlleuse de la police à Hyères (Var) le 24 octobre dernier. Refusant d’obtempérer aux forces de l’ordre, le chauffard a été stoppé grâce à l’acte courageux d’un policier adjoint qui s’est introduit dans l’habitacle pour actionner le frein à main, rapportent les médias locaux Var Matin et BFMTV. Le suspect a ensuite été appréhendé.

Une intervention risquée mais efficace

Les événements ont débuté vers 17 heures lorsqu’une patrouille de police, à la recherche d’un individu ayant commis un vol à l’arraché, a repéré un automobiliste roulant à grande vitesse, avec la musique à fond et sans ceinture de sécurité. Malgré les ordres des policiers de s’arrêter, le conducteur a refusé d’obtempérer. Il a ensuite fait marche arrière et heurté un véhicule en stationnement, fonçant sur le policier adjoint qui a réussi à esquiver le choc.

Prenant une décision audacieuse, l’agent s’est agrippé à la voiture du suspect et a pris le risque de s’introduire dans le véhicule pour mettre fin à son comportement dangereux, alors qu’il venait de percuter d’autres véhicules. Le policier a réussi à actionner le frein à main, ce qui a permis à ses collègues d’arrêter immédiatement le chauffard. Ce dernier a ensuite été conduit au commissariat.

Lire aussi :   Accident de la route sur l'A47 à Dargoire : Quatre morts et un blessé grave dans la Loire

Trois jours d’ITT pour le policier

Un test de dépistage a révélé que le conducteur était sous l’influence du cannabis. Légèrement blessé, le policier a reçu une incapacité totale de travail (ITT) de trois jours en raison de ses blessures. Quant au suspect de 29 ans, il a été déféré le 26 octobre après sa garde à vue et jugé dans le cadre d’une comparution immédiate. Il a été condamné à une peine de 12 mois de prison, avec un mandat de dépôt délivré à l’issue de l’audience. Il a été immédiatement conduit en prison.