Nounou agressée lors d’un violent home-jacking à Paris: bébé présent

Trois individus armés ont pénétré de force dans un appartement du XVIe arrondissement de Paris, où ils ont agressé violemment une nounou présente sur les lieux. La victime, qui s’occupait d’un nourrisson de 8 mois, a été blessée lors de l’attaque. Les agresseurs ont réussi à s’enfuir et sont actuellement activement recherchés.

Trois hommes agressent une nounou dans un appartement du XVIe arrondissement de Paris

Un violent home-jacking a eu lieu hier après-midi dans un appartement de la rue Greuze, situé près de la place du Trocadéro, dans le XVIe arrondissement de Paris. Trois hommes se sont introduits de force dans le logement et ont attaqué une nounou de 36 ans qui était seule avec une petite fille de 8 mois. Les agresseurs ont fouillé les lieux avant de prendre la fuite avant l’arrivée de la police. Les images d’une caméra de surveillance ont été publiées sur les réseaux sociaux quelques heures plus tard, montrant l’un des agresseurs frappant à la porte du logement avec un faux prétexte pour se faire ouvrir.

Menacée avec une arme de poing collée à la tête

Pendant que l’un des agresseurs maintenait violemment la victime au sol, les deux autres ont parcouru l’appartement à la recherche de biens de valeur. La nounou a tenté de se défendre, mais a été empêchée de se relever par le malfaiteur qui l’étranglait. Malgré cela, elle a réussi à retirer la clef de la serrure pour faciliter l’intervention des habitants ou de la police. Un autre agresseur a ensuite menacé la victime avec une arme de poing en la maintenant contre sa tête. La vidéo de l’agression s’arrête avant la fuite des agresseurs.

Lire aussi :   Mystérieuse disparition de Luca : Trois hommes mis en examen pour meurtre en Haute-Garonne

Les policiers ont été alertés de la situation et se sont rendus rapidement sur les lieux. Le propriétaire de l’appartement, âgé de 32 ans, est arrivé pendant l’intervention des forces de l’ordre. Il a expliqué que les agresseurs avaient déjà pris la fuite et que la nounou était blessée. Les pompiers ont pris en charge la victime, qui présentait des blessures au visage et des traces de strangulation, et l’ont transportée à l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. Heureusement, ses jours ne sont pas en danger et la fillette de 8 mois n’a pas été blessée.

Les enquêteurs ont procédé à des constatations dans l’appartement à la recherche de traces et d’indices permettant d’identifier les agresseurs. Une enquête de voisinage a également été réalisée et des témoins ont été entendus. Selon les premiers éléments, les agresseurs ont pris la fuite en voiture, qui était stationnée à proximité de l’appartement. Pour l’instant, il n’est pas encore connu s’ils sont repartis avec un butin. L’enquête a été confiée au premier district de police judiciaire (DPJ).

Un autre home-jacking dans le même quartier la veille

La veille de cette agression, des faits similaires se sont produits dans le même quartier, rue Louis-David. Plusieurs agresseurs armés ont fait irruption dans l’appartement d’une femme de 80 ans qui était accompagnée. Les victimes ont été ligotées et les malfaiteurs ont fouillé le logement avant de prendre la fuite avec un butin. Heureusement, les policiers de la brigade anticriminalité du XVIe arrondissement sont rapidement intervenus et ont réussi à interpeller les cinq auteurs présumés, âgés de 15 à 22 ans et déjà connus des services de police.

Lire aussi :   Mis en examen pour le viol d'une jeune femme, un policier adjoint du Mans est impliqué.

Il y a deux semaines, une famille domiciliée dans le IIIe arrondissement de la capitale a également été victime d’une attaque à domicile par quatre hommes armés. Le père de famille a été gravement blessé lors de l’agression. Les enquêteurs du premier DPJ sont chargés de ces deux autres affaires.