Mortiers d’artifice, cocktails Molotov : guet-apens à Étampes, les policiers tombent dans une embuscade

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Samedi soir à Étampes (Essonne), un groupe d’individus a tendu une embuscade aux policiers. Les policiers ont été attaqués avec des tirs de mortiers d’artifice ainsi que des jets de cocktails Molotov, ce qui a entraîné des blessures pour trois fonctionnaires.

Policiers pris dans un guet-apens à Étampes: jets de projectiles et cocktails Molotov

Samedi soir à Étampes (Essonne), les policiers ont été victimes d’une embuscade lorsqu’ils ont répondu à un appel signalant des individus en train d’incendier des conteneurs poubelles dans le quartier de Guinette. Selon plusieurs sources policières, les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierres, des tirs de mortiers d’artifice et des bombes incendiaires. Trois fonctionnaires ont été légèrement blessés.

Les policiers ont répliqué en utilisant des lanceurs de balle de défense (LBD) et des moyens lacrymogènes. Ils se sont repliés en attendant l’arrivée des renforts. L’ensemble des effectifs de police, y compris les policiers spécialisés de la CRS 8, ont été déployés dans le quartier pour sécuriser la zone.

Des violences quotidiennes dénoncées

Aucun autre incident n’a été signalé pendant la nuit. Trois policiers du commissariat d’Étampes ont été légèrement brûlés par des mortiers d’artifice. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette attaque.

Claude Carillo, délégué zonal du syndicat Alliance Police Nationale de l’Essonne, a dénoncé ces violences quotidiennes. Il a exprimé son soutien aux policiers blessés et a appelé à ce que des sanctions exemplaires soient prises par la justice à l’encontre de chaque individu identifié et interpellé.

Lire aussi :   Cambriolage à l'église Notre-Dame de Roubaix : Un butin potentiel de un million d'euros.