Mise en examen et incarcération de deux frères après le viol d’une adolescente de 14 ans à Castres

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Dans le cadre de l’actualité du site INFO Abertzale, les forces de l’ordre ont retrouvé une jeune fille de 14 ans en fugue dans une résidence à Castres (Tarn). Elle a indiqué avoir été victime d’une agression sexuelle commise par deux individus. Par la suite, les deux frères ont été successivement inculpés et placés en détention provisoire.

Deux frères mis en examen et placés en détention provisoire pour viol sur une adolescente de 14 ans à Castres

Deux frères ont récemment été mis en examen à Toulouse (Haute-Garonne) et placés en détention provisoire. Ils sont soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 14 ans à Castres (Tarn). Les informations d’Abertzale, confirmées par le parquet de Toulouse, indiquent que la jeune fille a été retrouvée au domicile de l’un des frères.

Les policiers ont été alertés le vendredi 1er décembre dans la soirée par un habitant qui s’est présenté à l’accueil du commissariat. Il a expliqué aux forces de l’ordre qu’une jeune fille était vraisemblablement en danger dans une maison située dans le sud-est de la ville et qu’elle aurait été victime de viols. Sans perdre de temps, les fonctionnaires se sont rendus sur place.

À leur arrivée, les forces de l’ordre ont pénétré dans la maison et ont découvert la jeune victime qui a confirmé avoir été violée. L’homme qui se trouvait avec elle a été interpellé et placé en garde à vue. L’adolescente, interrogée, a déclaré qu’elle avait récemment fugué de son domicile familial situé à Mazamet. Après avoir été hospitalisée pendant plusieurs jours, elle a affirmé avoir subi des violences sexuelles de la part de deux hommes qu’elle avait rencontrés.

Lire aussi :   Chauffard sans permis à Sceaux refuse d'obtempérer, blesse trois policiers.

Le deuxième suspect se présente au commissariat après avoir été recherché

Le pôle criminel du parquet de Toulouse a pris en charge ce dossier et c’est là que le premier suspect a été déféré le 3 décembre en fin de journée, avant d’être mis en examen par un juge d’instruction. Les enquêteurs du commissariat de Castres ont poursuivi leurs investigations et ont réussi à identifier le deuxième suspect, qui se trouve être le frère du premier.

Le deuxième suspect, qui savait sans doute qu’il était recherché, s’est présenté au commissariat ce lundi matin. Il a été placé en garde à vue à son tour. Durant les auditions, le suspect a affirmé avoir eu un « rapport sexuel consenti » avec la victime, prétendant ne pas connaître son âge. Il a été déféré ce mercredi et a lui aussi été mis en examen dans ce dossier. Une information judiciaire a été ouverte.