Menace de tir dans une mosquée : un mineur arrêté dans le Doubs après des menaces sur Discord

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un mineur âgé de 16 ans a été arrêté à proximité de Besançon suite à une déclaration sur la messagerie Discord dans laquelle il exprimait son intention de commettre une attaque contre une mosquée. L’enquête a démontré que le jeune individu prétendait simplement faire de l’humour de mauvais goût et ne présentait aucun signe de radicalisation. Son procès est prévu pour décembre prochain.

Un adolescent de 16 ans interpellé pour des menaces terroristes envers une mosquée

Un adolescent de 16 ans a été arrêté dans la ville de Roche-lez-Beaupré, près de Besançon, après avoir publié un message sur la messagerie Discord dans lequel il affirmait son intention de « tirer dans une mosquée ». Les autorités ont rapidement réagi et le procureur de la République de Besançon a déclaré que le jeune homme prétendait simplement faire de l’humour très noir et qu’il n’y avait aucun signe de radicalisation. Le suspect sera convoqué devant le juge des enfants en décembre.

Un adolescent fantasque, mais sans projet sérieux

Suite à un signalement de la part d’un utilisateur de l’application Discord, les forces de l’ordre ont rapidement identifié et arrêté le jeune homme. Une perquisition à son domicile n’a révélé aucun élément indiquant une radicalisation ou un projet d’attentat sérieux. Le procureur a décrit l’adolescent comme quelqu’un qui passe son temps à jouer à des jeux de guerre et à discuter en ligne, et a souligné qu’il s’agissait d’un délire d’adolescent hors-sol. Le suspect sera soumis à un bilan éducatif en novembre et la cellule de recueil des informations préoccupantes sera également saisie.

Lire aussi :   Un homme poignardé à Nice : un suspect écroué après avoir tenté de lui rouler dessus en voiture

En examinant les mots-clés de l’article original, il est clair que l’adolescent a été arrêté pour avoir proféré des menaces terroristes envers une mosquée. Cependant, les investigations ont montré qu’il n’y avait pas de signes de radicalisation et qu’il s’agissait plutôt d’un délire d’adolescent. Il est important de prendre au sérieux de telles menaces, même si elles sont faites dans un contexte prétendument humoristique. La réaction rapide des forces de l’ordre démontre l’importance de la vigilance accrue dans le contexte actuel.