Le corps de Paul Martinez, disparu depuis le 5 novembre, repêché dans le Rhône à Avignon

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Le corps de Paul Martinez, un jeune homme de 20 ans originaire de Pernes, qui avait disparu depuis le 5 novembre après une soirée à Avignon, a été retrouvé dans le Rhône ce mardi soir. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de ce décès et vérifier s’il s’agit d’un accident.

Le corps de Paul Martinez repêché dans le Rhône à Avignon

Paul Martinez, un jeune homme de 20 ans originaire de Pernes-les-Fontaines, a été retrouvé mort dans le Rhône, près de la zone de Courtine à Avignon (Vaucluse), ce mardi soir. La triste nouvelle a été confirmée par la police ce mercredi.

Paul avait disparu dans la nuit du 4 au 5 novembre après avoir passé la soirée à la discothèque Le Bokao’s à Avignon. Vers 4 heures du matin, il avait quitté l’établissement en précisant qu’il allait aux toilettes, mais n’est jamais revenu. Des témoins l’ont vu tituber près des quais, mais il aurait affirmé se sentir bien. Après cela, le jeune homme serait revenu vers la discothèque avant de disparaître hors de vue des caméras, selon les informations du Dauphiné.

Malgré un important dispositif de recherche comprenant des plongeurs, des équipes cynophiles et une diffusion de sa photo sur les réseaux sociaux, la météo défavorable et le courant fort du Rhône ont rendu les recherches difficiles. Malheureusement, malgré les efforts déployés par les bénévoles et la famille de Paul, aucun signe de vie n’avait été trouvé.

C’est finalement l’équipage d’une péniche commerciale qui a découvert le corps de Paul en dérivant sur le fleuve, dans la soirée de mardi. Ils l’ont rapidement récupéré et déposé sur la berge par crainte qu’il ne soit emporté par le courant. L’identification a été confirmée grâce aux vêtements et aux papiers d’identité de Paul.

Lire aussi :   Trois faux policiers dépouillent une retraitée et son fils ligotés à leur domicile à Allauch.

Une autopsie pour déterminer les causes de la mort

L’enquête, menée par la police d’Avignon, se poursuit et une autopsie sera réalisée à l’institut médico-légal du CHU de Nîmes ce jeudi 16 novembre. L’objectif est de déterminer les causes précises de la mort de Paul et de vérifier qu’aucune violence n’a été exercée sur son corps, a annoncé le parquet d’Avignon. Bien que l’hypothèse d’un accident dramatique soit privilégiée, les investigations en cours permettront d’établir les circonstances exactes de ce drame et de déterminer s’il y a eu l’intervention d’un tiers.