Le baby-sitter du Choisy-le-Roi suspecté après que l’enfant a été retrouvé dans un état critique en pleine rue

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Le parquet de Créteil a annoncé que l’enfant de 7 ans retrouvé avec un sac plastique sur la tête à Choisy-le-Roi est toujours hospitalisé et son pronostic vital est engagé. Son baby-sitter, un homme de 29 ans, est actuellement en garde à vue pour tentative de meurtre.

Un garçon de 7 ans retrouvé entre la vie et la mort dans une poubelle

Le parquet de Créteil a annoncé que le petit garçon de 7 ans retrouvé dans la rue à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne) avec un sac plastique sur la tête, est toujours dans un état critique à l’hôpital Necker à Paris. Des traces de coups et de strangulation ont été relevées sur le corps de l’enfant.

Le suspect, un homme de 29 ans, s’est présenté au commissariat de Choisy-le-Roi et est soupçonné d’être l’auteur de cette tentative de meurtre. Il était le baby-sitter de l’enfant au moment des faits et est actuellement en garde à vue dans les locaux de la brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne.

Le parquet a précisé que l’homme, qui était visiblement sous l’influence de l’alcool, a déclaré aux policiers qu’il avait étranglé l’enfant dont il avait la garde. Il a montré une photo de l’enfant aux policiers et a indiqué l’endroit où il avait laissé le corps. Le suspect a été placé en garde à vue pour tentative d’homicide sur un mineur de 15 ans.

Une enquête en cours sur les circonstances de l’agression

La police a rapidement réagi suite à l’appel à l’aide des riverains qui ont découvert l’enfant entre deux voitures, la tête enserrée dans un sac plastique. Les parents du garçon de 7 ans avaient également alerté la police après avoir constaté la disparition de leur enfant et celle du baby-sitter.

Lire aussi :   Mère et fils agressés violemment après avoir offert un trajet en voiture

Le suspect, qui se présente comme un auxiliaire parental et est domicilié dans le Val-de-Marne, était inconnu des services de police, mais avait été mis en cause dans une procédure pour agression sexuelle sur une mineure de 15 ans en juin 2022. Cette affaire avait été classée sans suite. Les enquêteurs étudient la possibilité d’actes de nature sexuelle dans cette affaire.

La garde à vue du suspect a été prolongée et les investigations se poursuivent pour faire la lumière sur les circonstances de cette agression.