Jeune homme grièvement blessé à Meaux suite à une attaque à coups de couteau

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu a été admis aux urgences de l’hôpital de Meaux suite à de graves blessures par arme blanche. Les médecins ont rapidement pris en charge sa prise en charge avant de le transférer à l’hôpital Avicenne à Bobigny. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cette agression.

Grièvement blessé à coups de couteau à Meaux : un jeune homme entre la vie et la mort

Un dramatique événement s’est déroulé mardi soir dans le quartier Beauval à Meaux (Seine-et-Marne). Un jeune homme de 25 ans a été violemment agressé à coups de couteau, mettant ainsi sa vie en péril. Transporté en urgence au centre hospitalier de la ville, son pronostic vital était fortement engagé.

Les secours ont été alertés peu avant 21 heures suite à l’agression. La victime, poignardée à plusieurs reprises, a été retrouvée au square de la Brie. Selon une source proche de l’affaire, elle aurait reçu entre cinq et six coups de couteau dans le dos et sur un flanc, provoquant une grave blessure à l’un de ses poumons. Des amis de la victime l’ont accompagnée jusqu’à l’hôpital.

En raison de la gravité de son état, l’homme a été transféré plus tard à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Il est important de souligner que la victime est connue des services de police pour des affaires liées aux stupéfiants, selon les informations fournies par cette même source.

Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Meaux.

Un homme gravement blessé à l’arme blanche à Torcy : une possible connexion avec l’affaire de Meaux

Un autre incident grave s’est produit tôt ce lundi matin à Torcy. Un homme de 27 ans a été retrouvé grièvement blessé à l’arme blanche, en pleine rue, dans l’allée du Moulin-à-Eau. Son pronostic vital était initialement engagé, mais son état de santé s’est depuis amélioré.

Lire aussi :   Suicide d'un homme devant le Palais de Justice à Marseille avec une arme à feu

Les investigations concernant cette affaire ont également été confiées à la police judiciaire de Meaux. Pour le moment, il n’est pas encore possible de déterminer si ces deux événements sont liés.