Ivre et sans permis, un chauffard interpellé deux fois dans la semaine à Nîmes

Un individu âgé de 34 ans a été arrêté à deux reprises cette semaine à Nîmes (Gard) pour avoir conduit sans permis et en état d’ivresse. Lors de la seconde infraction, il a refusé d’obéir aux autorités et s’est engagé dans une course-poursuite.

Un homme arrêté à deux reprises à Nîmes pour conduite sans permis et en état d’ivresse

Un individu âgé de 34 ans a été appréhendé deux fois cette semaine par les forces de l’ordre à Nîmes (Gard) pour avoir conduit sans permis et en état d’ivresse, selon les informations obtenues par Abertzale.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 01h30, deux équipages de police ont repéré un homme au volant d’une Peugeot 208 dans le quartier de Route d’Arles. Il conduisait à grande vitesse et les agents de police lui ont ordonné de s’arrêter en activant leurs gyrophares et leurs sirènes deux-tons. Cependant, le chauffard a refusé de coopérer et a accéléré. Il n’a pas hésité à rouler à contresens pour échapper aux policiers.

Une alerte a été diffusée via les ondes de la police. Les policiers ont utilisé un stop-stick (une herse) pour immobiliser le fuyard, qui a finalement fait une sortie de route. Les membres de la brigade anticriminalité (BAC) ont procédé à son arrestation. Le trentenaire, dont le permis de conduire est suspendu, a été transporté au commissariat et placé en garde à vue. Il était évidemment sous l’influence de l’alcool, mais il a refusé de se soumettre au test de dépistage.

Récidive pour le chauffard déjà arrêté en état d’ivresse le week-end dernier

Selon une source proche de l’enquête, cet individu avait déjà été placé en garde à vue le week-end dernier pour conduite en état d’ivresse. À l’issue de sa garde à vue mardi, il avait comparu devant la justice dans le cadre d’une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Le chauffard devait être présenté à nouveau devant le tribunal ce vendredi.

Lire aussi :   Policiers agressés au couteau à Lyon : un fonctionnaire blessé