Intrusion dans le marché de Rungis : 79 personnes interpellées suite à la colère des agriculteurs

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Mercredi soir, 79 individus ont été appréhendés alors qu’ils pénétraient dans une zone de stockage du marché de Rungis. Ils ont été placés en détention provisoire.

Des agriculteurs interpellés à Rungis pour dégradations

Des agriculteurs ont réussi à pénétrer à pied dans la zone Eurodelta de Rungis (Val-de-Marne), dans une zone de stockage, mercredi en fin d’après-midi. Selon des sources policières, des dégradations ont été commises. Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues et ont interpellé 79 personnes. Toutes ont été placées en garde à vue pour « dégradation du bien d’autrui en réunion » et « participation à un groupement formé en vue de la préparation de dégradations de bien », a indiqué le parquet de Créteil.

15 personnes interpellées plus tôt dans la journée

Plus tôt dans la journée, en fin de matinée, 15 personnes arrivées sur des tracteurs au marché de Rungis ont également été interpellées et placées en garde à vue, du chef d' »entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique », toujours selon le parquet de Créteil.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réaffirmé aujourd’hui qu’il « ne laisserait pas faire » les agriculteurs s’ils ne respectaient pas les « lignes rouges », notamment celles de ne pas bloquer le marché de Rungis, les aéroports parisiens et la capitale.

Lire aussi :   Ecrouement d'un homme pour viol d'une femme handicapée de 68 ans à son domicile à Paris