Interpellation en flagrant délit en pleine nuit de trois cambrioleurs en situation irrégulière à Rueil-Malmaison

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Dans la ville de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), trois individus en situation irrégulière ont été appréhendés en flagrant délit de cambriolage par des agents de la brigade anticriminalité (BAC), pendant la nuit.

Interpellation de trois cambrioleurs en flagrant délit à Rueil-Malmaison

Dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont arrêté trois cambrioleurs en flagrant délit à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, selon les informations obtenues par Abertzale. Il est à noter que les trois suspects sont en situation irrégulière sur le territoire français.

Une intervention minutieuse pour mettre fin à une série de cambriolages

Vers 4 heures du matin, lors de leur patrouille, les policiers en civil ont repéré le trio en train de rôder dans un quartier pavillonnaire de la ville. Soucieux de récolter des preuves solides, ils ont décidé de les suivre discrètement et d’observer leurs agissements. Les suspects se sont montrés méfiants, jetant régulièrement des regards en arrière pour s’assurer qu’ils n’étaient pas suivis.

Peu de temps après, les fonctionnaires ont été témoins du moment où les trois suspects ont pénétré par effraction dans une maison située sur l’avenue du Stade. Quelques instants plus tard, ils sont ressortis avec du matériel multimédia et un vélo et ont été immédiatement appréhendés. Les trois individus ne disposaient d’aucun document d’identité sur eux. Ils ont donc été conduits au commissariat et placés en garde à vue.

Deux suspects majeurs visés par une OQTF et un mineur poursuivi pour recel de vol

Parmi les suspects, deux ont pu être identifiés comme étant des majeurs originaires de Tunisie et du Maroc. À l’issue du week-end, ils ont été déférés au parquet de Nanterre et sont désormais soumis à une obligation de quitter le territoire (OQTF). Quant au complice mineur, il sera jugé prochainement pour « recel de vol » par la justice.

Lire aussi :   Violences à Romans-sur-Isère : 27 interpellations liées à l'ultra-droite dans le meurtre de Thomas - Ce que l'on sait

Il est à noter que récemment, dans la commune de Neuilly-sur-Seine, les policiers de la BAC du commissariat local ont également arrêté deux cambrioleurs en pleine action. Ces derniers, se déclarant ressortissants chiliens et sans domicile fixe, ont été appréhendés et leurs actions sont actuellement examinées par les autorités compétentes.