Interpellation d’un mineur de 14 ans sous contrôle judiciaire près d’un point de deal avec de la drogue à Nîmes

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

La semaine dernière, la police de Nîmes a arrêté un adolescent de 14 ans sur un lieu de vente de drogue situé sur le Chemin-Bas-d’Avignon. Il était en possession d’une petite quantité de drogue. Malgré son contrôle judiciaire, il a été remis en liberté avec un nouveau contrôle judiciaire.

Adolescent interpellé à Nîmes pour détention de drogue

Un adolescent âgé de 14 ans a été appréhendé par les policiers à Nîmes (Gard) la semaine dernière alors qu’il se trouvait à proximité d’un point de vente de drogue dans le quartier du Chemin-Bas-d’Avignon. Après son arrestation, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, selon les informations obtenues par Abertzale.

Les faits se sont déroulés lors d’une patrouille effectuée par les policiers du groupe de sécurité de proximité (GSP) sur l’avenue de Lattre de Tassigny aux alentours de 17h30. Les agents ont repéré le mineur et ont tenté de le contrôler. Cependant, dès qu’il les a aperçus, l’adolescent a pris la fuite et s’est réfugié dans le collège Romain-Rolland situé à proximité. Il a finalement été arrêté à l’intérieur de l’établissement.

Après son arrestation, il a été découvert que l’adolescent détenait un sac contenant de la drogue. Suite à cela, il a été placé en garde à vue. Selon une source proche de l’affaire, le mineur faisait déjà l’objet d’un contrôle judiciaire l’empêchant de se rendre à Nîmes.

Placement chez un membre de sa famille et poursuites judiciaires

Le jeune garçon a été déféré devant les autorités vendredi et a été confié à l’un de ses proches résidant dans le nord de la France. Il sera prochainement jugé au tribunal des enfants pour détention de produits stupéfiants et violation de son contrôle judiciaire. Pendant l’intervention et la course-poursuite pédestre, un policier a été gravement blessé à la jambe et a dû subir une opération à l’hôpital.

Lire aussi :   Menace de mort chez lui par un livreur : un policier marseillais en danger

En réponse à cette affaire, une opération policière majeure visant à lutter contre le trafic de stupéfiants a été menée ce lundi matin dans le quartier Pissevin à Nîmes. Vingt suspects ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre de cette opération.