Interpellation d’un couple de Brésiliens avec 2,2 kg de cocaïne pure lors d’un contrôle au Blanc-Mesnil

Hier soir, la police du Blanc-Mesnil a arrêté un couple brésilien en possession de 2,2 kilos de cocaïne pure. Les individus, qui venaient de São Paulo, ont été appréhendés lors d’un contrôle routier effectué sur un chauffeur VTC.

Un couple de Brésiliens arrêté avec 2,2 kilos de cocaïne pure

Les policiers de la brigade territoriale de contact (BTC) du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) ont procédé à l’interpellation d’un couple de Brésiliens âgés de 22 ans, mardi soir. Ces individus étaient en possession de 2,2 kilos de cocaïne pure. Suite à leur arrestation, ils ont été placés en garde à vue et les investigations ultérieures ont été confiées au service départemental de police judiciaire (SDPJ 93), selon une source proche de l’affaire qui confirme les informations rapportées par Le Parisien.

Il était aux alentours de 23h30 lorsque des policiers en patrouille ont remarqué une voiture, appartenant à un chauffeur VTC, sur l’avenue Descartes au Blanc-Mesnil, près d’une zone hôtelière. Les fonctionnaires ont été intrigués par le fait que le conducteur ait traversé à deux reprises, au même endroit, avec ses deux clients à l’arrière. Ils ont alors décidé de procéder à un contrôle. Selon la même source, le conducteur a déclaré aux policiers que ses deux clients avaient un comportement étrange et qu’ils transportaient un sac.

Les policiers ont aperçu un sac aux pieds du couple qui venait de l’aéroport de São Paulo (Brésil). À l’intérieur de ce sac, ils ont découvert 220 ovules de cocaïne. Par conséquent, le couple a été immédiatement interpellé. Le conducteur a confié aux policiers qu’il avait pour mission de conduire les deux suspects dans un hôtel du XVIIIe arrondissement de Paris.

Lire aussi :   Tentative de viol à Toulouse : une joggeuse de 27 ans rouée de coups, un suspect s'est rendu

Plus de 500 000 euros de cocaïne sur le marché illicite

Le couple, qui a été utilisé en tant que mules, sera interrogé par les enquêteurs du SDPJ afin de déterminer le reste du réseau impliqué dans ce trafic. En France, le prix de la cocaïne oscille entre 60 et 70 euros le gramme. Avant d’être vendue, la drogue pure est généralement coupée avec des produits de coupe tels que le lactose ou d’autres substances par les trafiquants. Selon une source policière, cela permet d’obtenir au minimum quatre à cinq fois plus de quantité. Ces deux kilos de cocaïne pure, une fois coupés, représentent une valeur de plus de 500 000 euros sur le marché illicite. Les mules en provenance d’Amérique du Sud et arrivant aux aéroports de Roissy Charles-de-Gaulle ou d’Orly sont nombreuses.

Il y a dix jours, les policiers de la sûreté territoriale des Hauts-de-Seine (ST 92) ont démantelé un important trafic de cocaïne. Dix suspects, dont un policier de la police aux frontières (PAF) affecté à l’aéroport d’Orly, ont été interpellés. Ce policier est soupçonné d’avoir facilité l’arrivée des mules. Au total, 47 kilos de cocaïne ont été saisis.