Interpellation du compagnon après agression à l’arme blanche à Vitrolles : femme de 32 ans blessée

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Une femme âgée de 32 ans a été sévèrement poignardée à Vitrolles durant la nuit du lundi au mardi, mettant ainsi sa vie en péril. Son partenaire, soupçonné d’être l’auteur de cet acte, a été arrêté et placé en détention provisoire.

Une femme de 32 ans gravement blessée à l’arme blanche à Vitrolles, son compagnon interpellé

Une femme âgée de 32 ans a été violemment attaquée à l’arme blanche dans la nuit de lundi à mardi à Vitrolles, une commune située dans les Bouches-du-Rhône. Selon une source proche de l’affaire, la victime a été transportée en urgence à l’hôpital avec un pronostic vital engagé. Ces informations ont été confirmées par les autorités locales et rapportées par BFM Marseille. Son compagnon, âgé de 39 ans, a été arrêté sur les lieux et est considéré comme le principal suspect.

Les secours ont été alertés peu après 3 heures du matin par les sapeurs-pompiers et les policiers. Arrivés rapidement sur les lieux, ils ont découvert la femme gravement blessée dans un appartement situé sur l’avenue Morfelden-Walldorf. Elle a été prise en charge par les médecins du SMUR et évacuée à l’hôpital Nord, où elle a été admise en réanimation.

L’enquête se poursuit, l’homme en garde à vue

Le suspect, fortement alcoolisé, a été interpellé par les policiers. Il a été conduit au commissariat et placé en garde à vue différée en raison de son état d’ivresse. Les enquêteurs prévoient de l’interroger ce mardi, une fois que son taux d’alcoolémie sera revenu à zéro.

Dans le logement, les policiers ont constaté un important désordre ainsi que des traces de sang dans toutes les pièces. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cette agression. Les autorités poursuivent leurs investigations afin de déterminer les motifs et les détails de cette affaire tragique.

Lire aussi :   Le chauffard de 16 ans sous contrôle judiciaire à Béziers avait de la cocaïne sur lui lors de son refus d'obtempérer