Interpellation de Teddy Valcy, braqueur multirécidiviste fiché S, avec un fusil d’assaut à Gagny

Deux individus, parmi lesquels Teddy Valcy, également connu sous le nom de « Scoubidou » et ayant des antécédents judiciaires, ont été arrêtés par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) à Gagny (Seine-Saint-Denis). Teddy Valcy, ayant des liens avec des figures du djihadisme et un passé criminel, était en possession d’un fusil d’assaut.

Deux hommes armés interpellés devant la cité des Dahlias à Gagny

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont arrêté deux individus armés devant la cité des Dahlias à Gagny, en Seine-Saint-Denis, ce mardi soir. Selon les informations rapportées par Le Parisien, l’un des individus, Teddy Valcy, âgé de 46 ans et surnommé « Scoubidou », est bien connu des services de police et de la justice. Fiché S en raison de ses liens avec des figures du djihad, il a été condamné à plusieurs reprises par le passé, notamment pour des vols à main armée.

Les forces de l’ordre ont été alertées par un résident de la cité des Dahlias vers 20h40, qui avait repéré trois hommes armés. Les policiers de la BAC de Gagny se sont rapidement rendus sur les lieux et ont découvert les suspects dans une voiture, dans l’allée des Étangs. Deux d’entre eux ont pris la fuite, mais Teddy Valcy a été arrêté un peu plus loin par un autre équipage de la BAC de Clichy-sous-Bois, également présent sur les lieux. Son complice est parvenu à s’échapper, tandis que le troisième suspect est resté dans le véhicule et a également été interpellé.

200 munitions et une carabine retrouvées au domicile de Teddy Valcy

Lors de l’interpellation, Teddy Valcy était en possession d’un fusil d’assaut, une version rare du M4 avec un canon très court de calibre 223 Remington, selon une source proche de l’enquête. L’arme a été retrouvée au sol, la sangle du fusil s’étant accrochée dans un grillage lors de la fuite du suspect, qui a tenté de se cacher dans un buisson. Avant son arrestation, Teddy Valcy aurait également tenté de se débarrasser d’un gilet tactique et d’une arme de poing de calibre 7,65, retrouvés à proximité de lui. L’homme était également équipé d’un étui de cuisse pour une arme de poing et de cagoules. Il a été placé en garde à vue, tout comme son complice.

Lire aussi :   Interpellation de trois suspects avec saisie de 18 kg de cannabis, 60 plants et 10 000 € dans le Nord.

Une perquisition a été menée au domicile de Teddy Valcy, où les enquêteurs ont découvert 200 munitions ainsi qu’une carabine de marque Mauser, selon les informations d’Abertzale. Teddy Valcy a été déféré ce jeudi en fin de journée. Le parquet de Bobigny n’a pas répondu à nos sollicitations concernant cette affaire.

Il convient de noter que Teddy Valcy, surnommé « Scoubidou », a été condamné pour la première fois à l’âge de 17 ans et a ensuite été reconnu coupable de sept braquages et de deux évasions. Il s’est radicalisé au milieu des années 2000, en côtoyant Smaïn Ait Ali Belkacem, l’artificier de l’attentat de la station RER Musée-d’Orsay à Paris en 1995, comme le rapporte Le Monde dans un article du journaliste Mathieu Suc.

En mai 2010, Teddy Valcy a été arrêté à son domicile de Seine-Saint-Denis lors d’une opération policière. Douze autres suspects ont été interpellés simultanément ce jour-là, dont Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly, les futurs terroristes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher. Teddy Valcy a fini par se lier d’amitié avec ces deux hommes. Lors de la perquisition chez lui, les policiers ont découvert une Kalachnikov, des brassards de police, des fumigènes ainsi que des livres sur Al-Qaïda et Oussama Ben Laden. Après sa sortie de prison en 2022, « Scoubidou » était resté discret jusqu’à son arrestation récente.