Incendie d’un immeuble dans le Pas-de-Calais : 1 mort et 14 blessés, dont une femme enceinte

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un appartement à Longuenesse, Pas-de-Calais, a été ravagé par un incendie tragique ce lundi soir, entraînant le décès d’un homme de 36 ans. Parmi les 14 personnes blessées, une femme enceinte est dans un état grave. Une enquête a été lancée afin de déterminer les causes de cet incident.

Incendie à Longuenesse : un mort et quatorze blessés

Une tragédie s’est produite hier soir à Longuenesse, près de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais. Un incendie s’est déclaré dans un immeuble de trois étages, faisant un mort et quatorze blessés, dont une femme enceinte dans un état grave. Les sapeurs-pompiers ont confirmé cette information rapportée par La Voix du Nord.

Une intervention rapide mais tragique

Les flammes ont pris dans un appartement situé au deuxième étage de la Résidence Normandie vers 23 heures. Un homme de 36 ans a tenté d’échapper aux flammes en sautant par la fenêtre, mais malheureusement il n’a pas survécu. Une femme enceinte de 28 ans a également chuté depuis le bâtiment, subissant de graves traumatismes. Elle a été immédiatement transportée à l’hôpital CHU de Lille.

Les pompiers sont intervenus rapidement et ont réussi à maîtriser le feu en utilisant deux lances. Une cinquantaine de sauveteurs ont été mobilisés pour cette opération. Treize autres victimes, dont cinq mineurs âgés de 1,5 à 17 ans, ont été transportées dans différents hôpitaux. Parmi elles, on compte quatre policiers de Saint-Omer, deux femmes de 28 et 48 ans, ainsi que deux hommes. Les admissions étaient principalement dues à des intoxications liées aux fumées.

Le maire de la commune a mis à disposition une salle communale pour accueillir les victimes. Au total, treize personnes ont dû être relogées, certaines par la mairie et d’autres par leurs familles. Les services d’urgence tels qu’Enedis, GRDF, la police, le SAMU, ainsi qu’un élu local étaient présents pour coordonner les secours et l’assistance. Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Omer pour déterminer l’origine de l’incendie, qui semblerait être d’ordre domestique. De plus, une cellule d’aide psychologique a été mise en place dans un centre social proche pour soutenir les personnes affectées par ce drame.

Lire aussi :   Meurtre à Charleville-Mézières : Jeune homme arrêté après découverte d'une femme de 50 ans décédée