Incendie de deux voitures à Marseille : Homme brûlé sérieusement, hospitalisé et placé en garde à vue

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Deux individus ont volontairement mis le feu à deux véhicules dans le quartier de la Belle-de-Mai à Marseille, pendant la nuit. L’un des malfaiteurs a subi de graves brûlures suite à un accident causé par le feu. Les forces de l’ordre l’ont localisé à l’hôpital peu de temps après et il a été placé en détention provisoire.

Un jeune homme brûlé en incendiant des voitures à Marseille

Un jeune homme de 20 ans a été gravement brûlé lorsqu’un retour de flamme s’est produit alors qu’il tentait d’incendier deux voitures à Marseille, dans le 3e arrondissement. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi, comme l’a rapporté Abertzale. Les policiers ont rapidement retrouvé le suspect à l’hôpital et l’ont immédiatement placé en garde à vue.

Les faits et l’enquête

Vers 3h30 du matin, des habitants ont alerté les marins-pompiers après avoir constaté que deux voitures étaient en feu dans la rue Toussaint, située dans le quartier de la Belle-de-Mai. Heureusement, les pompiers sont rapidement intervenus et ont maîtrisé l’incendie. Malgré cela, la façade d’un immeuble a été noircie par les flammes. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Pendant ce temps, les policiers ont entrepris de rechercher les auteurs de cet acte criminel. Grâce aux images des caméras de surveillance, ils ont pu déterminer que les faits avaient été commis par deux individus. Sur ces images, ils ont également constaté que l’un des suspects avait été sérieusement brûlé par un retour de flamme alors qu’il utilisait un jerrican.

Une enquête de voisinage a permis d’identifier un premier suspect. Plus tard dans la nuit, les policiers ont appris qu’un homme avec des brûlures au visage et sur le corps s’était présenté à l’hôpital de la Timone, dans le 10e arrondissement. Ce suspect de 20 ans correspondait à l’individu visible sur les vidéos. Après avoir été admis au service des grands brûlés, il a pu quitter l’hôpital vers 13 heures avant d’être immédiatement placé en garde à vue et conduit au commissariat. Son complice est actuellement recherché.

Lire aussi :   Deux hommes interpellés à La Tronche avec une Kalachnikov et deux armes de poing en Isère

Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux suspects auraient agi suite à un différend avec un membre de la famille propriétaire des deux voitures, qui ont été entièrement détruites. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat du Centre.