Homme retrouvé mort dans une voiture calcinée, une balle dans la tête, dans le Doubs

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

L’enquête sur le décès de l’homme retrouvé dans une voiture brûlée à Écurcey (Doubs) a avancé. La victime, identifiée comme Omar Azahar, âgé de 35 ans, a été tuée par balle à la tête. Cette découverte macabre a conduit à l’ouverture d’une enquête judiciaire.

L’identification de la victime retrouvée morte dans une voiture calcinée

L’homme retrouvé sans vie la semaine dernière dans une voiture brûlée sur un chemin menant à une forêt à Écurcey, au sud de Montbéliard (Doubs), a été identifié. Selon les informations rapportées par L’Est Républicain, il s’agit d’Omar Azahar, âgé de 35 ans et originaire du quartier de la Pépinière à Belfort. L’autopsie a révélé qu’il avait été tué par balle, une blessure située à la tête.

Depuis mai dernier, Omar Azahar était recherché par les autorités judiciaires, après avoir été condamné par contumace à une peine de cinq ans de prison pour une agression extrêmement violente commise en février 2019. La victime, âgée d’une trentaine d’années, avait été violemment frappée et poignardée en forêt avant d’être transportée à l’hôpital. Les enquêteurs avaient rencontré des difficultés pour établir les faits, notamment en raison des variations dans les déclarations du plaignant. Un complice d’Omar Azahar avait également été condamné à quatre ans de prison ferme dans cette affaire.

Les circonstances de la découverte et les enquêtes en cours

Bien qu’Omar Azahar semblait avoir quitté la région, cela n’a pas empêché ses assassins de le retrouver. Les motivations de ces derniers restent à déterminer et les enquêteurs étudient notamment la piste d’un règlement de comptes.

Lire aussi :   Deux policiers blessés et six interpellations après deux refus d'obtempérer en Seine-et-Marne

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Montbéliard et les gendarmes de la section de recherche (SR) du Doubs ont été chargés des investigations dans cette affaire.