Homme blessé par balle à Dijon dans le quartier des Grésilles

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu a été victime d’une fusillade dans le quartier des Grésilles à Dijon (Côte-d’Or) cet après-midi, dans un contexte de recrudescence de la violence liée au trafic de drogue. Les suspects de cette agression sont en cavale. Une voiture incendiée a été retrouvée sur les lieux.

Un homme blessé par balle dans le quartier des Grésilles

Un individu a été victime d’une agression par arme à feu dans le quartier des Grésilles à Dijon (Côte-d’Or) en ce mercredi après-midi. Touché au flanc, il a été transporté à l’hôpital de la ville et son état de santé n’est pas critique, selon une source proche de l’enquête. Cette information a été confirmée par le journal Bien Public.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 17h45 sur l’avenue Champollion, à proximité d’un point de deal. La victime serait un guetteur, d’après une seconde source. Peu après l’incident, une voiture, présumée appartenir aux assaillants, a été retrouvée incendiée sur le campus universitaire.

Les forces de l’ordre ont rapidement lancé une opération pour appréhender les suspects. Un bâtiment dans le quartier de l’Université a notamment été fouillé. À 20h30, la préfecture a annoncé sur le réseau social X que cette opération était terminée, sans qu’aucune interpellation n’ait eu lieu.

Contexte de violence croissante à Dijon

Cet événement survient dans un contexte de recrudescence de la violence dans la métropole de Dijon, marqué par un trafic de stupéfiants. La semaine précédente, un adolescent de 17 ans avait été blessé par balle au bras dans le quartier de Fontaine-d’Ouche à Dijon, sans que son pronostic vital ne soit engagé. Dans la nuit de jeudi à vendredi, à Talant, un jeune homme de 19 ans a été poignardé à mort. Originaire du quartier de Fontaine-d’Ouche, il a été la victime d’un homicide. Le dimanche suivant, un adolescent de 15 ans a été tué par balle sur un point de deal à Talant.

Lire aussi :   Quatre piétons tués par une voiture à Sarcelles