Homme à scooter refusant d’obtempérer blesse grièvement un gendarme en Martinique

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu circulant à scooter a refusé de se conformer aux ordres des gendarmes à Schoelcher, en Martinique, causant de graves blessures à un gendarme qui a été projeté sur une distance considérable. Le suspect a été appréhendé.

Gendarme grièvement blessé lors d’un contrôle routier en Martinique

Jeudi soir, lors d’un contrôle routier à Schoelcher, en Martinique, un gendarme de 36 ans a été gravement blessé par un homme à scooter qui a refusé d’obtempérer. Les faits se sont déroulés vers 23 heures sur le parking du Casino à la Batelière, où un équipage du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) a ordonné à deux hommes à scooter de s’arrêter.

Un refus violent et des conséquences dramatiques

Malgré l’ordre des gendarmes, l’un des deux individus a refusé de s’arrêter et a percuté violemment avec sa moto le militaire, le projetant sur plusieurs mètres. Le gendarme a été gravement blessé à la tête et au visage. Les secours l’ont rapidement transporté à l’hôpital, où son état de santé est actuellement en cours d’évaluation. Quant au chauffard, il a été interpellé et placé en garde à vue, bien qu’il ait été légèrement blessé dans l’accident.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a exprimé son plein soutien au gendarme blessé dans un message publié sur le réseau social X.

Lors d’une audition au Sénat jeudi, le général Lionel Lavergne, commandant de la gendarmerie d’outre-mer (CGOM), a souligné la prédominance des agressions envers les militaires dans les territoires ultra-marins. En effet, selon ses déclarations, 50% des agressions de gendarmes en 2023 ont été commises dans ces territoires, représentant ainsi 25% des blessés de la gendarmerie.

Lire aussi :   Cambriolage à la boutique Bouygues Telecom de Vigneux-sur-Seine : un butin de 600 000€ estimé