Gendarme du Val-d’Oise tue ses trois enfants et se suicide

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un tragique événement s’est déroulé dans le Val-d’Oise ce dimanche. Un gendarme a malheureusement ôté la vie de ses trois enfants avant de mettre fin à ses jours à Vémars.

Un gendarme soupçonné d’avoir tué ses trois enfants avant de se suicider

Un gendarme travaillant à la brigade des transports aériens (BGTA) est suspecté d’avoir commis un acte tragique en prenant la vie de ses trois enfants avant de se donner la mort. Les faits se sont déroulés ce dimanche au domicile du militaire, un appartement situé dans la commune de Vémars, près de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d’Oise). C’est le journal Le Parisien qui a révélé cette information, qui a ensuite été confirmée par le parquet de Pontoise.

Les trois enfants décédés sont trois filles âgées de 5, 7 et 10 ans. Les circonstances exactes de cette tragédie restent encore à déterminer. Les premiers éléments indiquent que le gendarme était en cours de divorce.

Ouverture d’une enquête par le parquet de Pontoise

Le parquet de Pontoise a immédiatement ouvert une enquête sur cette affaire. Celle-ci a été confiée à la section de recherches de Versailles (Yvelines) ainsi qu’à la section de recherches de transports aériens. Les autorités sont actuellement en train de rassembler tous les éléments nécessaires pour comprendre les circonstances entourant ce drame familial.

Lire aussi :   Acte antisémite à Paris : Un homme poignardé à six reprises dans la rue