Fuite de police : Un homme grièvement blessé en chutant du 4e étage à Charleville-Mézières

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu âgé de 19 ans a subi des blessures graves suite à sa chute du quatrième étage d’un bâtiment à Charleville-Mézières, alors qu’il tentait d’échapper aux agents de police municipale lundi soir. Une quantité de drogue a été confisquée. Cette incident a provoqué des émeutes urbaines dans le quartier de la Ronde-Couture.

Violences urbaines à Charleville-Mézières : un jeune homme grièvement blessé après une chute depuis un immeuble

Le quartier de la Ronde-Couture à Charleville-Mézières (Ardennes) a été le théâtre de violences urbaines lundi soir suite à la chute d’un jeune homme de 19 ans depuis le balcon d’un immeuble situé rue des Chardonnerets. Les faits se sont produits aux alentours de 19 heures alors que la police municipale intervenait dans le cadre d’une opération contre le trafic de stupéfiants. En tentant de fuir les policiers, le jeune homme s’est grièvement blessé.

La procureure de la République de Charleville-Mézières, Magali Josse, a déclaré que lors de cette opération, des policiers municipaux ont inspecté un appartement qui semblait être squatté. Au cours de cette inspection, ils ont découvert des produits stupéfiants, ce qui a poussé deux individus à s’enfuir en passant par les balcons. Malheureusement, l’un d’eux a chuté du quatrième étage lors de sa fuite. Grièvement blessé, il a été d’abord transporté au centre hospitalier Manchester de Charleville-Mézières, puis transféré en urgence absolue au CHU de Reims. La magistrate a précisé que les premiers éléments de l’enquête, notamment l’exploitation de la caméra piéton des services de police, suggèrent qu’il s’agirait d’une chute accidentelle de la victime.

Violences et dégradations lors des affrontements

Ces violences urbaines nocturnes ont entraîné des affrontements entre plusieurs dizaines d’individus et les forces de l’ordre. Trois véhicules de police ont été dégradés et un quatrième a été incendié par propagation. Un cinquième véhicule a également été endommagé, mais de manière moins importante. Aucune arrestation n’a été effectuée.

Lire aussi :   Deux gendarmes blessés par un policier municipal ivre et hors service dans l'Oise.

Face à cette situation, les policiers de la CRS 8, spécialisée dans la lutte contre les violences urbaines, ont été dépêchés dans le quartier pour renforcer les effectifs et rétablir l’ordre. Une enquête judiciaire est en cours afin de déterminer les circonstances exactes des blessures du jeune homme ainsi que pour le trafic de stupéfiants. Les investigations ont été confiées au commissariat de Charleville-Mézières.