Femme défigurée lors d’une agression sauvage à Marseille

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Ce mardi matin à Marseille, une femme a été violemment agressée, subissant des blessures graves qui lui ont valu une incapacité totale de travail de 21 jours. Le suspect a été arrêté le soir même mais nie les accusations portées contre lui. La victime, défigurée, est actuellement hospitalisée.

Violente agression dans le 1er arrondissement de Marseille : un suspect interpellé

Une femme d’une trentaine d’années a été violemment agressée ce mardi matin dans le 1er arrondissement de Marseille, en pleine rue. Les policiers ont rapidement identifié un suspect qui a été arrêté le soir même et placé en garde à vue, selon les informations de Abertzale, confirmant une information de Valeurs Actuelles.

Les faits se sont déroulés vers 04h45 lorsque la victime a croisé son agresseur. Celui-ci aurait tenté de lui voler son sac à main, mais la femme a résisté. En réponse, elle a été violemment frappée pendant près de quinze minutes, d’après les premiers éléments de l’enquête. Une source proche de l’affaire confirme que la victime est méconnaissable et sous le choc, ajoutant qu’elle a subi de nombreux coups, notamment au visage.

La victime se rendait à la gare Saint-Charles pour prendre un TGV vers Paris dans le cadre de son travail au moment de l’agression. Elle a été transportée à l’hôpital et a déposé plainte. À ce stade, elle s’est vu attribuer une incapacité totale de travail de 21 jours.

Le suspect nie les faits : enquête en cours

Les policiers ont rapidement avancé dans leurs investigations et ont arrêté un homme de 55 ans mardi soir, se présentant comme un sans domicile fixe. Jusqu’à présent, il nie totalement les faits, selon notre source. Des prélèvements ont été effectués sur les vêtements de la victime et des analyses ADN sont en cours. Ces analyses pourraient fournir un élément clé pour la suite de l’enquête. Les témoignages de plusieurs personnes ayant été témoins d’une partie des faits seront également pris en compte par les enquêteurs.

Lire aussi :   Fuite d'un suspect au volant d'une voiture de police sérigraphiée dans les Hauts-de-Seine

L’enquête se poursuit et la garde à vue du suspect se terminera au plus tard jeudi soir. Le parquet de Marseille, sollicité pour cette affaire, n’a pas encore réagi.