Faux policiers volent 50 000 euros de bijoux à une femme de 83 ans à Paris

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Vendredi soir, dans le XVIe arrondissement de Paris, plusieurs individus ont abusé de la confiance d’une femme âgée de 80 ans en se faisant passer pour des policiers. Ayant réussi à gagner sa confiance, ils ont pu accéder à son appartement et voler des bijoux d’une valeur de 50 000 euros.

Une octogénaire victime d’un vol à la fausse qualité à Paris

Une femme âgée de 83 ans, résidant dans le XVIe arrondissement de Paris, a été victime d’un vol à la fausse qualité vendredi soir. Selon les informations obtenues par Abertzale, les malfaiteurs ont dérobé ses bijoux d’une valeur estimée à environ 50 000 euros.

En début de soirée, l’octogénaire a reçu un appel d’un homme se faisant passer pour son banquier. Ce dernier lui a expliqué que sa carte bancaire avait été piratée et qu’il était urgent de prendre des mesures de sécurité. Le malfaiteur a précisé à sa victime qu’elle allait recevoir la visite de policiers à son domicile.

Un peu plus tard, deux individus se sont présentés à la porte de l’octogénaire, affirmant être des policiers. Ils ont réussi à convaincre la victime de les laisser entrer chez elle. Selon une source proche de l’affaire, ils ont utilisé une histoire afin de gagner la confiance de la victime. Une fois à l’intérieur, ils ont localisé les bijoux et les ont volés avant de quitter les lieux.

Un scénario malheureusement récurrent à Paris

L’octogénaire s’est rapidement rendu compte du vol et a alerté la police en composant le numéro d’urgence « 17 » peu avant 22 heures. Malheureusement, les voleurs n’ont pas pu être retrouvés par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte et des constatations ont été effectuées dans le domicile de la victime. Un enquêteur parisien a déclaré que ce genre de scénario se produisait malheureusement régulièrement à Paris, avec les personnes âgées étant particulièrement ciblées par des escrocs se faisant passer pour des professionnels ou des policiers afin de tromper leur vigilance.

Lire aussi :   Attaque d'un molosse à Bondy : un policier ouvre le feu lors d'une patrouille

Le commissariat du XVIe arrondissement est en charge des investigations.