Explosion mortelle dans un immeuble à Marseille : ce que l’on sait

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un immeuble situé rue Bossuet à Marseille a été touché dimanche soir par une explosion suivie d’un incendie, entraînant l’évacuation de plusieurs résidents et causant la mort d’une personne. Les raisons de cet incident tragique demeurent encore inconnues et une enquête a été ouverte pour les déterminer.

Explosion mortelle dans le 6e arrondissement de Marseille

Une explosion suivie d’un incendie s’est produite dimanche soir, 24 décembre, dans un immeuble situé rue Bossuet, dans le 6e arrondissement de Marseille. Cette tragédie a entraîné la mort d’une personne et l’évacuation de plusieurs résidents. Les marins-pompiers de Marseille sont intervenus peu avant 20 heures pour faire face à un incendie important. Ils ont évacué neuf habitants d’un immeuble mitoyen ainsi que quatre personnes du bâtiment incendié. Parmi les personnes évacuées, une femme de 84 ans a été légèrement blessée à la jambe et incommodée par les fumées, selon les informations fournies par le parquet de Marseille.

Le maire de Marseille, Benoît Payan, a exprimé ses condoléances et ses pensées à la famille de la victime ainsi qu’aux habitants de l’immeuble et du quartier, affirmant que la ville de Marseille se tient à leurs côtés.

Des témoins racontent l’explosion

Des témoins ont rapporté avoir entendu une détonation peu avant l’explosion. Une habitante de la rue Bossuet a déclaré : « On était dans la cuisine, j’allais commencer à préparer le repas, on a entendu l’explosion. Le sol a tremblé. » Un autre habitant a ajouté : « Ça a bougé dans l’appartement, on a vu des tuiles qui sont tombées du toit, on a essayé de savoir ce qui s’était passé, on a demandé à nos voisins, ils ont vu qu’il y avait eu des flammes et que ça avait explosé. »

Lire aussi :   Cambriolage d'une maison à Lognes : Interpellation de deux jeunes filles de 10 et 13 ans

L’origine de l’incendie reste inconnue. Une équipe de Gaz de France et d’Enedis était présente sur place pour assister les secours. Une enquête a été ouverte et confiée à la Direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône (DDSP 13).

Ce drame rappelle d’autres incidents survenus à Marseille, tels que l’effondrement de deux immeubles rue de Tivoli en avril dernier, qui a fait huit morts, et un autre effondrement dans le 4e arrondissement le 3 décembre dernier, rappelant ainsi la catastrophe de la rue d’Aubagne en 2018.

Les marins-pompiers évaluent les dégâts

Les marins-pompiers ont passé la nuit sur les lieux pour circonscrire l’incendie et effectuer un diagnostic de solidité du bâtiment. Le capitaine de corvette Guillaume a précisé que le bâtiment était trop endommagé pour être habité, mais qu’il n’y avait pas de problème de stabilité connu.