Ex-compagne tend guet-apens à Marseille : homme roué de coups et dépouillé

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un individu âgé de 51 ans a été piègé par son ancienne compagne et son nouveau compagnon à Marseille. Ils l’ont agressé violemment avec des bâtons et lui ont dérobé tous ses biens. Les deux suspects ont été arrêtés et présentés devant les autorités judiciaires.

Un homme piégé par son ex-compagne et son nouveau petit ami

Un homme de 51 ans a été victime d’un guet-apens dans les quartiers nord de Marseille la semaine dernière, alors qu’il pensait venir en aide à son ex-compagne. Selon les informations obtenues par Abertzale, il a été violemment agressé, poignardé et dépouillé. Les deux agresseurs, l’ex-conjointe âgée de 42 ans et son nouveau petit ami âgé de 37 ans, ont été interpellés et déférés ce jeudi.

Une agression filmée et des suspects rapidement identifiés

Le jeudi 23 novembre, la victime a reçu un message de son ex-compagne lui demandant de la récupérer, car elle subissait des violences de la part de son petit ami. Sans se douter de ce qui l’attendait, le quinquagénaire s’est rendu sur place. À son arrivée, il a été violemment agressé par le nouveau compagnon, qui lui a infligé de nombreux coups de bâton et quelques coups de couteau pendant près de vingt minutes. Une source proche de l’affaire précise que l’ex-compagne en aurait profité pour voler les affaires de la victime dans sa voiture. Les deux agresseurs ont ensuite pris la fuite à bord d’un véhicule.

La victime a été conduite à l’hôpital avec de graves blessures, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Il a déposé plainte et les enquêteurs se sont rapidement lancés à la recherche du couple. Les faits ont été largement filmés par les caméras de vidéosurveillance, ce qui a permis aux enquêteurs d’identifier rapidement les deux suspects, déjà connus des services de police. Après quelques jours de recherche, ils ont finalement été arrêtés ce mercredi. Durant leur garde à vue, ils ont rapidement avoué les faits, les vidéos récupérées par les enquêteurs ne laissant aucun doute sur le déroulement de l’agression.

Lire aussi :   Découverte d'un corps calciné près d'une voiture en feu à Marseille