Évasion de onze personnes du centre de rétention administrative de Vincennes à Paris

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un incident s’est produit ce matin au centre de rétention administrative de Vincennes, où onze détenus ont réussi à s’évader en créant une brèche dans une grille. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur les circonstances de cette évasion.

Onze personnes s’évadent du centre de rétention de Vincennes

Ce lundi matin, onze individus ont réussi à s’échapper du centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes, situé dans le 12e arrondissement de Paris, d’après les informations d’Abertzale. Les faits ont eu lieu aux alentours de 07h30. Les détenus ont réussi à créer un trou dans une grille, puis à franchir le grillage donnant sur l’extérieur pour prendre la fuite. Une source proche de l’affaire révèle que les fugitifs ont utilisé des vêtements pour faciliter leur passage par-dessus les barbelés du grillage. Cependant, l’un des individus s’est légèrement blessé en franchissant le grillage, laissant des traces de sang découvertes par les policiers.

Les forces de l’ordre ont constaté l’évasion une demi-heure plus tard. Malheureusement, les caméras de surveillance de la zone d’évasion étaient hors service, empêchant ainsi les policiers de repérer les fuyards. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cette évasion.

Incendie et violences samedi soir

Selon nos informations, les policiers avaient déjà dû faire face à des actes de violence samedi soir aux alentours de 22h30. En effet, une cinquantaine de personnes retenues ont brisé des vitres et ont déclenché un incendie à l’intérieur des locaux du centre de rétention. Des renforts policiers ont été nécessaires pour rétablir l’ordre, tandis que les sapeurs-pompiers sont intervenus pour éteindre l’incendie. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Lire aussi :   Jeune homme blessé par balle en pleine rue à Marseille (9e arrondissement)

Il convient de rappeler qu’en novembre dernier, huit personnes détenues s’étaient déjà évadées du CRA de Vincennes en créant un trou dans le plafond d’une chambre à l’aide d’un barreau de fenêtre, avant d’accéder au toit. Deux individus avaient été interpellés lors de cette évasion et placés en garde à vue.