Enquête pour violences conjugales : Stéphane Plaza, animateur M6, sous le feu des projecteurs

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Suite aux accusations de deux femmes, le parquet de Paris a entamé une enquête pour « violences conjugales » à l’encontre de Stéphane Plaza, animateur de M6. Cependant, ce dernier nie catégoriquement les faits qui lui sont reprochés.

Une enquête ouverte pour « violences conjugales » à l’encontre de Stéphane Plaza

Stéphane Plaza, l’animateur vedette de M6, est désormais sous le coup d’une enquête pour « violences conjugales » suite à des accusations portées par deux femmes. Le parquet de Paris a confirmé l’ouverture de cette enquête, suite à la réception de deux courriers accusant Stéphane Plaza de violences commises au cours de leur relation. Ces accusations viennent corroborer une enquête précédente publiée par Mediapart en septembre dernier, dans laquelle trois anciennes compagnes de l’animateur témoignaient déjà d’humiliations, de menaces et de violences verbales et physiques. Stéphane Plaza a formellement contesté ces accusations.

Les avocats de Stéphane Plaza déposent une plainte pour « diffamation »

Les avocats de Stéphane Plaza ont qualifié ces accusations de « diffamatoires et injurieuses » et ont déposé une plainte contre les femmes pour « harcèlement et cyberharcèlement ». De son côté, le groupe M6 a annoncé l’ouverture d’une enquête interne afin de faire remonter certains points qui n’auraient pas été pris en compte. Cette affaire survient alors que M6 est devenu actionnaire majoritaire du réseau d’agences immobilières Stéphane Plaza en janvier 2022.

Cette enquête pour « violences conjugales » à l’encontre de Stéphane Plaza met en lumière des accusations graves portées par deux femmes, corroborant ainsi des témoignages précédents. Les avocats de l’animateur ont réagi en déposant une plainte pour diffamation, tandis que M6 a ouvert une enquête interne. Cette affaire risque de nuire à la réputation de Stéphane Plaza, figure emblématique du petit écran français et animateur préféré des Français depuis plusieurs années.

Lire aussi :   Mort d'une technicienne de la police scientifique à Paris dans une chambre d'hôtel