Enquête ouverte sur chants antisémites dans le métro de Paris : «Nique les juifs, on est des nazis»

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Suite à la diffusion d’une vidéo montrant des chants antisémites dans une rame de métro parisien, le parquet de Paris a ouvert une enquête. Le préfet de police a annoncé qu’il mobiliserait tous les moyens d’investigation disponibles afin d’identifier rapidement les auteurs.

Ouverture d’une enquête suite à des chants antisémites dans le métro parisien

Le parquet de Paris a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une enquête suite à la diffusion d’une vidéo amateur sur les réseaux sociaux montrant des individus chantant des propos antisémites dans une rame de métro. Cette vidéo a suscité une vive indignation et a été signalée par le préfet de police de Paris, Laurent Nuñez.

Le préfet de police a déclaré sur le réseau social X (anciennement Twitter) avoir signalé ces « propos choquants, inadmissibles, indignes » au parquet par le biais de l’article 40. Il a également affirmé que « tous les moyens d’investigations sont mis en œuvre pour retrouver rapidement les auteurs ».

Les charges retenues et l’enquête en cours

Le parquet de Paris a précisé dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour les chefs d' »apologie du terrorisme », « injure publique à raison de l’appartenance ou de la non-appartenance, réelle ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », et « provocation publique à la haine, la violence ou la discrimination raciale ». Les investigations ont été confiées au Service régional des transports (SRT).

La vidéo en question montre une jeune femme qui se filme en selfie alors qu’un groupe de jeunes chante : « Nique les juifs et nique ta mère, vive la Palestine ouais ouais, Nique les juifs et les grands-mères, on est des nazis et fiers ». Cette diffusion a suscité une condamnation unanime et souligne une fois de plus la persistance de l’antisémitisme dans notre société.

Lire aussi :   Meurtre à Toulouse : Adolescente de 16 ans tuée à l'arme blanche, beau-père retrouvé mort par balle