Enquête contre le NPA pour apologie du terrorisme en Israël, annonce Darmanin

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a informé ce mardi soir de l’ouverture d’une enquête pour apologie du terrorisme contre le NPA.

Le NPA fait l’objet d’une enquête pour apologie du terrorisme après sa réaction à l’attaque du Hamas contre Israël

Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) de Philippe Poutou est actuellement visé par une enquête pour « apologie du terrorisme » en raison de son communiqué en réaction à l’attaque du Hamas contre Israël. Cette annonce a été faite lors de l’émission « Quotidien » sur TMC.

Le parquet de Paris a saisi la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne, qui est chargée de lutter contre la haine en ligne, suite au communiqué du NPA diffusé samedi dernier. Dans ce communiqué, le NPA exprime son soutien aux Palestiniens et aux moyens de lutte qu’ils ont choisis pour résister. Le parti appelle également à l’organisation rapide de mobilisations de soutien au peuple palestinien et soutient l’exigence de sanctions internationales contre les crimes de guerre et d’apartheid commis par Israël. Le NPA conclut son communiqué par le slogan « Intifada ! ».

Le NPA affiche son soutien aux Palestiniens et suscite une enquête pour apologie du terrorisme

Suite à la réaction du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) de Philippe Poutou à l’attaque du Hamas contre Israël, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, annonce qu’une enquête pour « apologie du terrorisme » a été ouverte. Le parquet de Paris a saisi la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne, spécialisée dans la lutte contre la haine en ligne.

Dans son communiqué diffusé samedi dernier, le NPA affirme son soutien aux Palestiniens et aux moyens de lutte qu’ils ont choisis pour résister. Le parti appelle à des mobilisations de soutien au peuple palestinien et demande des sanctions internationales contre les crimes de guerre et l’apartheid commis par Israël. Le NPA conclut son communiqué par le slogan « Intifada ! ».

Lire aussi :   Cité des Oliviers à Marseille : Homme tué d'une balle dans la tête

En réaction à l’attaque du Hamas contre Israël, le NPA affiche son soutien aux Palestiniens et incite à des mobilisations de soutien. Cependant, cela a conduit à une enquête pour apologie du terrorisme, ce qui soulève des questions sur les limites de la liberté d’expression et la perception des actions du Hamas.