Enlèvement, séquestration et torture d’un adolescent à Marseille durant toute une nuit

Photo of author

Par Abert

Faits-divers

Un adolescent âgé de 17 ans a été enlevé, séquestré et torturé pendant une nuit entière dans un appartement squatté à Marseille. Le lendemain, ses ravisseurs l’ont contraint à vendre de la drogue en le conduisant sur un lieu de vente illégal. C’est finalement un voisin qui a donné l’alerte.

Un adolescent de 17 ans enlevé, séquestré et torturé à Marseille

Un adolescent de 17 ans a vécu un véritable calvaire à Marseille. Enlevé, séquestré et torturé durant toute une nuit, il a été victime de deux agresseurs encagoulés qui sont actuellement en fuite, selon une source proche de l’enquête confirmant les informations de Valeurs Actuelles. La victime a été transportée à l’hôpital Nord mais ses jours ne sont pas en danger.

Les détails de l’affaire

Les faits ont débuté vendredi dernier lorsque l’adolescent a été victime d’un vol de scooter, qu’on lui avait prêté. Le propriétaire du deux-roues lui a donné rendez-vous à la cité du Parc-Corot (13e) pour discuter de la situation. Cependant, l’adolescent s’est retrouvé piégé par plusieurs individus qui l’ont emmené de force dans un logement squatté où il a été séquestré.

Durant de longues heures, le jeune homme a été déshabillé, roué de coups et brûlé avec des pièces de monnaie chauffées à blanc. Ces actes de torture et de barbarie ont duré toute la nuit. Ses agresseurs lui ont également volé son téléphone et sa carte bancaire, l’obligeant à révéler son code à quatre chiffres. « Les auteurs sont ensuite allés effectuer un retrait d’environ 500 euros », a confié une source proche de l’enquête.

Forcé à vendre de la drogue sur un point de deal

Le calvaire de l’adolescent a pris fin le samedi matin lorsqu’il a été emmené de force sur un point de deal dans la cité du Mail, dans le 14e arrondissement, et contraint de vendre de la drogue pour rembourser sa dette, selon la même source. Épuisé, le jeune homme pouvait à peine se tenir debout. Heureusement, un témoin a remarqué sa détresse et a immédiatement alerté la police.

Lire aussi :   Décès d'une femme enceinte et de son bébé près de Fougères lors d'un accouchement à domicile

À l’hôpital, la victime s’est vue attribuer une incapacité totale de travail de quatre jours, selon nos informations. Les enquêteurs de la sûreté départementale (SD) ont été chargés de mener les investigations dans cette affaire.

Des enlèvements récurrents à Marseille

Cette affaire n’est malheureusement pas un cas isolé à Marseille, où des enlèvements de ce type, souvent liés au trafic de drogue, se produisent régulièrement. Il y a quelques semaines, un jeune homme de 19 ans a été retrouvé nu et blessé dans la rue, dans le 15e arrondissement. Il a déclaré avoir été enlevé par des individus à bord d’une voiture, conduit dans un bois, déshabillé, roué de coups et aspergé d’essence. La police judiciaire est chargée de cette enquête. Début novembre, les policiers ont également empêché un enlèvement dans la cité des Rosiers (14e) en plein après-midi. L’un des agresseurs, âgé de seulement 16 ans, a été arrêté en flagrant délit.